Les Bruins veulent se distancer du Canadien

La date butoir approche, encore un peu plus d’un mois avant d’atteindre celle-ci, et plusieurs équipes se préparent à réaliser de gros coups afin de profiter pleinement du marché « vendeur » actuel. Dans le cas de Marc Bergevin, on se souvient que s’il bouge, ce sera une transaction « hockey » et non « locative ».

Pourtant, l’équipe est bien positionnée pour se permettre de danser… Mais le plan demeure le plan. Cela dit, le plan édifié du côté des Bruins est légèrement différent. On veut y aller avec un coup d’éclat, qui pourrait permettre à cette équipe de se distancer du Tricolore. Les deux clubs sont presque nez à nez (59 points pour les deux, mais les Bruins ont un match en main).

Un Bergevin tranquille, mais un Don Sweeney actif… Joe Haggerty (NBC Sports) avance que les gros Oursons sont/seront très actifs afin d’améliorer leur groupe actuel. Il n’est pas question d’hiberner pour Sweeney, qui souhaite éperdument ajouter une pièce maîtresse, comme Vladimir Tarasenko ou Brayden Schenn, par exemple. L’un des deux serait dans la « mire » du GM des Bruins de Boston.

Est-il sur le point de partir? Capture d’écran YouTube

Les Blues et les Bruins s’étudient depuis quelque temps puisqu’on aperçoit des recruteurs assister aux matchs de l’un et l’autre. Presque tous les joueurs ont été placés bien en vue devant la vitrine des Blues. Même si ça va un peu mieux, juste un brin, les Blues n’ont certes pas changé le plan instauré depuis quelques semaines : vendre des joueurs.

Pour garnir un tantinet leur attaque, Sweeney serait prêt à se départir de Torey Krug, de Trent Frederic et d’un choix de premier tour, ce qui n’est pas négligeable. Krug? Bâtard, il a 32 points en 38 rencontres depuis le lancement de cette campagne… Son accord se termine à la suite de la saison 2019-20, lui qui empoche un salaire moyen de 5.25 millions de dollars. Pourquoi lui? Il est l’as de la défensive des Bruins…

Dans le cas de Tarasenko, on dirait bien qu’il a besoin d’un changement d’air. Le Russe connaît une saison ardue, selon certains, mais il a quand même 16 buts et 15 mentions d’aide en 47 parties. Ce n’est pas si mal comme campagne, non? Enfin bref, est-ce que les deux clans réussiront à conclure un pacte majeur d’ici quelques semaines? À suivre…

En rafale

– Peut-être, mais il fait du bon boulot depuis deux ans.

– John Scott se souvient.

– Voici la feuille de route de Peter Chiarelli.

– Une belle somme.

– Mettez ça dans vos oreilles dès maintenant.

PLUS DE NOUVELLES