Les Bruins font mal au Canadien

Après le bye week, le Canadien renouait avec l’action, alors que les Bruins de Boston étaient de passage au Centre Bell. La semaine qui arrive est déterminante pour le club, alors qu’il y aura 3 affrontements face à Boston d’ici samedi prochain. La troupe de Bruce Cassidy est l’équipe de l’heure dans la LNH, grâce à 8 victoires à leurs 11 derniers matchs.

Pour la première fois depuis son congédiement, Claude Julien affrontait son ancienne équipe.

Pour un 3e match d’affilée, Max Pacioretty a inscrit un but – sur une passe de Mete – afin d’ouvrir le score. Par contre, les Bruins ont inscrit deux buts en fin de 1e période et au début de la 2e, pour prendre l’avance. Deslauriers et Galchenyuk ont permis au CH de reprendre les devants, avant de voir Krejci égaliser. La fin de la deuxième période a été marquée par la blessure de Phillip Danault.

Le CH a joué une bonne partie face à son plus grand rival. Ils se sont créés de nombreuses occasions de marquer, et voir Galchenyuk et Pacioretty marquer pourrait rassurer plusieurs personnes.

Brad Marchand a inscrit le but gagnant en tirs de barrage.

Les fleurs…

– Pacioretty a inscrit son 11e de la saison.

– La célébration de Deslauriers me donne des frissons !

– C’est la deuxième fois en deux matchs que Galchenyuk marque au même endroit, sur l’avantage numérique. C’est son 100e en carrière.

– Quelle mise en échec !

– Le retour de Mete a été réussi ! Il récolté une passe, en plus.

– Pacioretty est sur une séquence de 3 buts en 3 matchs.

– Le trio de Drouin a bien joué.

– L’équipe a bien joué, le problème, c’est que les victoires morales ne valent rien…

…et les pots. 

– Brad Marchand, encore lui…

– Jake DeBrusk a filé seul vers Price…

– La blessure de Danault…

On pense tous à Danault, en ce moment. Heureusement, il était conscient en quittant la patinoire. 

– Malgré un but, l’avantage numérique n’a pas été super bon. On a eu le droit à beaucoup de déchets à 5 contre 4.

– Malheureusement…

En rafale

– Le Canadien aurait pu fermer les livres, en fin de prolongation. Il aurait pu.

– Ça m’a fait rire.

– Le club-école du Rocket de Laval s’est incliné.

PLUS DE NOUVELLES