Les Bruins de Boston sur la pente descendante? | Le futur de Malcolm Subban | Trios LNH!

Bonjour à vous,

Malcolm Subban (BOS) effectuera son premier départ en carrière dans la LNH. Situation pour le moins surprenante puisque les Bruins ne jouent pas demain et ne jouaient pas hier. De plus, Boston affronte l’une des meilleures équipes de la Ligue, soit les Blues de St-Louis. Le genre de soirée où tu veux ton gardien #1, non?

Bon, la réponse rapide et peut-être vraie, c’est que Claude Julien n’en peut plus de perdre et il veut brasser la soupe.

Toutefois, on peut s’interroger sur cette décision: Est-ce qu’on veut mettre Subban en vitrine pour démontrer aux autres directeurs généraux ce dont il est capable?

Je crois que oui. Cela reste hypothétique, mais il faudrait ne vraiment pas comprendre la situation chez les Bruins pour ne pas y penser.

Le frère de P.K n’a jamais été au centre de rumeurs de transactions depuis son repêchage, en 2012. Cependant, l’équipe avait toujours été dominante et laisser Subban s’améliorer à Providence était logique. Voilà maintenant deux ans que le gardien voit de l’action en bas tout en affichant des statistiques presque identiques en 2013-2014 (15-10-5, .920) et cette saison (10-10-3, .920). Son développement n’est pas encore terminé, mais on peut quand même déduire que, pour Peter Chiarelli, réfléchir sur l’avenir du jeune cerbère et de la place qu’on est prêt à lui faire avec le grand club est impérative.

Où sont les Big Bad Bruins?

Depuis leur élimination face au CH le printemps dernier, les Bruins ne sont plus les mêmes. L’équipe bat de l’aile et on ne sent plus la même hargne qui l’habitait jadis. Le pire dans tout ça? Rien ne laisse présager une amélioration en ce sens. Les jeunes sont bons, sans toutefois démontrer un potentiel énorme, outre David Pastrnak et Dougie Hamilton. J’aime bien ces deux joueurs, mais on ne peut pas dire qu’il vont assurer une relève digne de l’époque des Big Bad Bruins, pas si lointaine. Être big et bad, c’était pourtant ça qui rendait cette équipe si intimidante (en plus de leur fort jeu collectif) et qui assurait son succès.

En même temps, on peut comprendre les Bruins de commencer à manquer de gaz dans le réservoir. Combien de formations ont perdu des soldats aussi importants qu’eux depuis les cinq dernières années? Jarome Iginla, Tyler Seguin, Andrew Ference, Johnny Boychuk, Nathan Horton, Rich Peverley, Micheal Ryder, Jaromir Jagr et Shawn Thornton. Parmi ces joueurs, Iginla, Ference, Horton, Ryder, Thornton et Jagr ont quitté sans que Peter Chiarelli n’obtienne rien en retour. Okay, Ference et Thornton ne sont pas des joueurs de concession, mais ils incarnaient tout de même l’image de résilience et d’émotion qui animait ce groupe. Si on ajoute à ça Chara et Lucic qui sont « doux comme des agneaux » (si je pouvais mettre un plus grand nombre de guillemets, je le ferais) depuis le hit du défenseur sur Pacioretty et le I’m gonna f**** kill you (et le move de la verge au Centre Bell) du #17, les B’s se ressemblent de moins en moins. C’est presque rendu plate regarder un match BOS-MTL, vous trouvez pas? J’exagère, mais il me semble que ça déménage pas mal moins!

Je reviens donc à mes moutons: Pourquoi pensez-vous que le Peter Chiarelli a lancé inopinément dans les médias la semaine dernière que « le téléphone sonnait beaucoup pour Malcolm Subban » ces temps-ci? Il aurait simplement pu dire qu’il n’était pas échangeable, point. Il a pourtant corroboré les propos des médias, selon lesquels son jeune cerbère était disponible pour une transaction si une offre très alléchante était faite. Avec Tuukka Rask sous contrat jusqu’en 2020-2021 et Niklas Svedberg qui fait un bon travail comme #2, la valeur de Subban est trop bonne pour que le DG n’y pense pas. Le problème au Massachusetts, c’est que la marge de manœuvre pour acquérir un joueur avec un moyen-gros salaire en retour est presque impossible à moins de donner un joueur grassement payé qui répond plus ou moins aux attentes. Un genre de Dennis Sedeinberg qui gagne 3 500 000 $! Ah…certains médias près de l’équipe parlaient justement d’un certain défenseur qui répond à ces critères, hier.

Rien n’est terminé pour les Bruins cette saison et ils pourraient me faire mentir. Ils devront cependant commencer rapidement.

On ne peut prévoir ce qui se passera d’ici la date limite, mais j’ai l’impression que les prochaines semaines seront intéressantes à Boston, sur la glace comme dans les hautes sphères du TD Garden…

 

Possibles/Probables formations:

 

RANGERS

Attaquants

Rick Nash – Derick Brassard – Mats Zuccarello

Chris Kreider – Derek Stepan – Martin St. Louis

Carl Hagelin – Kevin Hayes – J.T. Miller

Tanner Glass – Dominic Moore – Lee Stempniak

Défenseurs

Ryan McDonagh – Dan Girardi

Marc Staal – Kevin Klein

John Moore – Dan Boyle

Gardiens

Mackenzie Skapski

Cam Talbot

 

Hot-dogs: Matt Hunwick

Blessé(s): Henrik Lundqvist, Jesper Fast

 

SABRES

Attaquants

Chris Stewart – Zemgus Girgensons – Tyler Ennis

Matt Moulson – Torrey Mitchell- Brian Gionta

Marcus Foligno – Brian Flynn – Nicolas Deslauriers

Johan Larsson – Matt Ellis – Cody Hodgson

Défenseurs

André Benoit – Zach Bogosian

Mike Weber – Andrej Meszaros

Nikita Zadorov – Rasmus Ristolainen

Gardiens

Michal Neuvirth

Anders Lindback

 

Hot-dogs: Tyson Strachan

Blessé(s): Josh Gorges, Patrick Kaleta, Cody McCormick, Evander Kane

 

 

CANUCKS

Attaquants

Daniel Sedin – Henrik Sedin – Alexandre Burrows

Chris Higgins – Linden Vey – Radim Vrbata

Brandon McMillan – Shawn Matthias – Derek Dorsett

Ronalds Kenins – Bo Horvat – Jannik Hansen

Défenseurs

Dan Hamhuis – Yannick Weber

Luca Sbisa – Alex Biega

Ryan Stanton – Adam Clendening

Gardiens

Eddie Lack

Ryan Miller

 

Hot-dogs: Zack Kassian, Bobby Sanguinetti

Blessé(s): Alexander Edler, Frank Corrado, Nick Bonino, Kevin Bieksa, Brad Richardson, Christopher Tanev

 

DEVILS

Attaquants

Tuomo Ruutu – Scott Gomez – Jaromir Jagr

Adam Henrique – Patrik Elias – Steve Bernier

Mike Cammalleri – Travis Zajac – Jordin Tootoo

Dainius Zubrus – Jacob Josefson – Stephen Gionta

Défenseurs

Andy Greene – Adam Larsson

Jon Merrill – Marek Zidlicky

Éric Gélinas – Peter Harrold

Gardiens

Cory Schneider

Keith Kinkaid

 

Hot-dogs: Michael Ryder, Mark Fraser, Martin Havlat

Blessé(s): Damon Severson, Bryce Salvador, Ryane Clowe

 

 

MAPLE LEAFS

Attaquants

James van Riemsdyk – Tyler Bozak – Phil Kessel

Daniel Winnik – Nazem Kadri – Richard Panik

Leo Komarov – Olli Jokinen – David Clarkson

David Booth – Peter Holland – Brandon Kozun

Défenseurs

Morgan Rielly – Roman Polak

Jake Gardiner – Korbinian Holzer

Petter Granberg – Stéphane Robidas

Gardiens

James Reimer

Jonathan Bernier

 

Hot-dogs: Andrew MacWilliam

Blessé(s): Joffrey Lupul, Dion Phaneuf, Trevor Smith

 

HURRICANES

Attaquants

Eric Staal – Jordan Staal – Jiri Tlusty

Jeff Skinner – Riley Nash – Alexander Semin

Nathan Gerbe – Victor Rask – Elias Lindholm

Brad Malone – Jay McClement – Andrej Nestrasil

Défenseurs

Andrej Sekera – Justin Faulk

Tim Gleason – John-Michael Liles

Ron Hainsey – Brett Bellemore

Gardiens

Cam Ward

Anton Khudobin

 

Hot-dogs: Patrick Dwyer, Chris Terry

Blessé(s): Ryan Murphy

 

 

BRUINS

Attaquants

Milan Lucic – David Krejci – David Pasternak

Brad Marchand – Patrice Bergeron – Reilly Smith

Chris Kelly – Carl Soderberg – Loui Eriksson

Jordan Caron – Gregory Campbell – Brian Ferlin

Défenseurs

Zdeno Chara – Dougie Hamilton

Matt Bartkowski – Dennis Seidenberg

Torey Krug – Adam McQuaid

Gardiens

Malcolm Subban

Tuukka Rask

 

Hot-dogs: Daniel Paille, Craig Cunningham, Niklas Svedberg

Blessé(s): Kevan Miller

 

BLUES

Attaquants

Alexander Steen – David Backes – T.J. Oshie

Jaden Schwartz – Jori Lehtera – Vladimir Tarasenko

Dmitrij Jaskin – Paul Stastny – Patrik Berglund

Steve Ott – Marcel Goc – Ryan Reaves

Défenseurs

Jay Bouwmeester – Alex Pietrangelo

Carl Gunnarsson – Petteri Lindbohm

Barret Jackman – Ian Cole

Gardiens

Jake Allen

Brian Elliott

 

Hot-dogs: Joakim Lindstrom, Chris Butler

Blessé(s): Kevin Shattenkirk, Chris Porter

 

 

AVALANCHE

Attaquants

Gabriel Landeskog – Ryan O’Reilly – Nathan MacKinnon

Maxime Talbot – Matt Duchene – Jarome Iginla

Alex Tanguay – John Mitchell – Dennis Everberg

Cody McLeod – Marc-André Cliche – Paul Carey

Défenseurs

Jan Hejda – Zach Redmond

Nate Guenin – Tyson Barrie

Brad Stuart – Nick Holden

Gardiens

Semyon Varlamov

Reto Berra

 

Hot-dogs: Daniel Brière, Stefan Elliott

Blessé(s): Patrick Bordeleau, Erik Johnson, Jamie McGinn, Borna Rendulic, Ryan Wilson, Jesse Winchester

 

BLACKHAWKS

Attaquants

Brandon Saad – Jonathan Toews – Marian Hossa

Kris Versteeg – Brad Richards – Patrick Kane

Bryan Bickell – Andrew Shaw – Ryan Hartman

Patrick Sharp – Marcus Kruger – Ben Smith

Défenseurs

Johnny Oduya – Niklas Hjalmarsson

Duncan Keith – Michal Rozsival

Kyle Cumiskey – Brent Seabrook

Gardiens

Corey Crawford

Antti Raanta

 

Hot-dogs: Daniel Carcillo, David Rundblad, Tim Erixon

Blessé(s): Trevor van Riemsdyk

 

 

DUCKS

Attaquants

Patrick Maroon – Ryan Getzlaf – Kyle Palmieri

Devante Smith-Pelly – Ryan Kesler – Corey Perry

Andrew Cogliano – Rickard Rakell – Jakob Silfverberg

Rene Bourque – Nate Thompson – Tim Jackman

Défenseurs

Cam Fowler – Ben Lovejoy

Hampus Lindholm – Francois Beauchemin

Clayton Stoner – Josh Manson

Gardiens

John Gibson

Ilya Bryzgalov

 

Hot-dogs: Emerson Etem, Eric Brewer

Blessé(s): Sami Vatanen, Matt Beleskey, Frederik Andersen

 

FLAMES

Attaquants

Johnny Gaudreau – Sean Monahan – Jiri Hudler

Lance Bouma – Mikael Backlund – David Jones

Mason Raymond – Markus Granlund – Curtis Glencross

Brandon Bollig – Matt Stajan – Joe Colborne

Défenseurs

Mark Giordano – TJ Brodie

Kris Russell – Dennis Wideman

Raphael Diaz – Deryk Engelland

Gardiens

Jonas Hiller

Karri Ramo

 

Hot-dogs: Corey Potter, Josh Jooris

Blessé(s): Sam Bennett, Ladislav Smid, Paul Byron

 

 

WILD

Attaquants

Nino Niederreiter – Mikko Koivu – Jason Pominville

Zach Parise – Mikael Granlund – Justin Fontaine

Thomas Vanek – Charlie Coyle – Jordan Schroeder

Stephane Veilleux – Erik Haula – Kyle Brodziak

Défenseurs

Ryan Suter – Jonas Brodin

Marco Scandella – Matt Dumba

Nate Prosser – Christian Folin

Gardiens

Devan Dubnyk

Niklas Backstrom

 

Hot-dogs: Stu Bickel, Darcy Kuemper, Michael Keranen

Blessé(s): Jason Zucker, Matt Cooke, Ryan Carter, Keith Ballard, Jared Spurgeon

 

OILERS

Attaquants

Teddy Purcell – Ryan Nugent-Hopkins – Jordan Eberle

Ryan Hamilton – Derek Roy – Nail Yakupov

Rob Klinkhammer – Benoit Pouliot – Iiro Pakarinen

Matt Hendricks – Boyd Gordon – Matt Fraser

Défenseurs

Keith Aulie – Andrew Ference

Oscar Klefbom – Justin Schultz

Martin Marincin – Mark Fayne

Gardiens

Ben Scrivens

Richard Bachman

 

Hot-dogs: Jordan Oesterle, Luke Gazdic

Blessé(s): Tyler Pitlick, Taylor Hall, Nikita Nikitin, Viktor Fasth, Anton Lander, Jeff Petry

 

 

Bonne soirée de hockey et la meilleure des chances dans votre pool!

PLUS DE NOUVELLES