Les Blues: un contexte qui ressemblera à celui du CH au camp d’entrainement | Stasny et Jaskin prêts à produire?

Ils ne jouent pas dans la même division, ils ne partagent pas les mêmes forces et faiblesses et leur style de jeu est sensiblement différent, mais les Blues amorceront leur camp d’entrainement dans un contexte semblable à celui du Canadien.

Trois jeunes, Ty Rattie, Dmitrij Jaskin et Robby Fabbri, batailleront pour un poste. Le centre numéro un, David Backes, pourrait être muté à l’aile. La blessure d’un ailier gauche, Patrick Berglund, pourrait influencer les décisions en début de saison.

Dans la grande métropole, Andrighetto, Scherbak et Hudon sont les options considérées pour ravir une chaise sur le top-6. David Desharnais sent Alex Galchenyuk lui souffler dans le cou et pourrait être placé sur le flanc. Même s’il nous a habitués à des guérisons rapides, on ne sait toujours pas si Max Pacioretty répondra présent lors de la joute d’ouverture.

La résurrection de Stasny

En juillet, Ken Hitchcock confiait à un journaliste que, plus que jamais, l’option de muter David Backes à l’aile était considérée. C’est qu’à St-Louis, on estime que Paul Stasny n’a pas bénéficié des conditions gagnantes pour produire comme il l’a fait au Colorado. Lorsqu’il est revenu au jeu en novembre après avoir été ennuyé durant un mois par une blessure à l’épaule, les trios de Backes et Lehtera allaient bon train, le limitant à un rôle de troisième trio.

Parce qu’ils espèrent plus de 46 points de la part d’un joueur payé sept millions par année, soyez certains que les Blues tenteront de corriger le tir.

Le plan est le suivant: si l’un des jeunes Fabbri, Jaskin et Rattie se faufile sur le top-6, Backes pourrait glisser au milieu de la troisième unité, avec Brouwer à sa droite. Et si l’un d’eux n’y parvient pas, l’Américain se retrouverait muté à la droite de Stasny et Steen au sein du 1er trio, pour ne pas briser la combinaison STL (Schwartz, Tarasenko, Lethera), le pain et le beurre de cette équipe l’an dernier.

Mais la blessure de Berglund vient contrecarrer les plans, car on lui préparait, dans le premier scénario, une place à la gauche de Backes et Brouwer.  On pourrait boucher ce trou en gardant un jeune comme Fabbri dans l’alignement. Or, le jury continue de délibérer à savoir s’il sera apte à la tâche.

Dans la course pour un poste offensif, le russe Dmitrij Jaskin jouit d’une longueur d’avance. Il est costaud, ses mains sont rapides et ses habiletés en protection de rondelle se situent bien au-dessus de la moyenne de la LNH. Son style rappelle celui de l’Allemand Leon Draisaitl, le choix de 1re ronde des Oilers en 2014 (3e au total).

Par ailleurs, il ne faut pas complètement rayer de l’équation la possibilité de voir Ivan Barbashev créer la surprise. Barbashev n’est pas le plus électrisant des espoirs, mais son QI hockey, qui a été tant vanté dans la LHJMQ, pourrait lui assurer un boulot dans la grande ligue plus tôt que tard.

En rafale
– Tim Tebow a finalement été retranché par les Eagles. LIEN

Grosse déception dans son cas. C’était la dernière chance de jouer dans la NFL à nouveau…

– Eugénie Bouchard est arrivée à New York dans un meilleur état d’esprit. LIEN

– Une photo d’un jeune Marc Bergevin.

– Martin Reway a du talent, ça ne fait pas de doute. LIEN

Mais, est-ce que son bagage d’habiletés lui servira dans la LNH? Là est la question.

– Snoop Dogg (ou Snoop Lion, je ne sais plus!) écorche la NFL. LIEN

Pool: les joueurs les plus surestimés. LIEN

Pour ceux qui ignoraient: si TVA Sports se permet de reprendre les articles de TheHockeyNews, c’est parce que le média a été acheté par Quebecor, l’an dernier. #MêmeGrosseCompagnie

– À l’instar de Subban, Kessel sera encore plus explosif la saison prochaine! LIEN

Avec Crosby à ses côtés, ça craint. #Indeed

– Le prodige Xavier Parent en est un à surveiller. LIEN

– Pour ceux qui hésitaient à renouveler leur abonnement OHL live

Alex Nylander n’est pas aussi spectaculaire que son frangin, mais il demeure l’un des espoirs les plus talentueux de sa cuvée!

– David Foucault a été libéré par les Panthers de la Caroline.

Les Chiefs, eux, ont de meilleurs plans pour Laurent Duvernay-Tardif. LIEN

 

PLUS DE NOUVELLES