L’entraîneur de Josh Ho-Sang le qualifie de bébé

Joshua Ho-Sang est un drôle de personnage. Même si son talent sur la patinoire ne peut pas être remis en doute, il est l’un de ces joueurs dont la carrière peut être mise en péril en raison de leur fort caractère.

L’ailier droit a déjà fait la une à plusieurs reprises, depuis son arrivée dans la Ligue Nationale. Et pas nécessairement pour les bonnes raisons.

Même s’il a connu de bons débuts avec les Islanders, cette saison, récoltant 12 points en 22 rencontres, l’ancien choix de premier tour avait été cédé aux Sound Tigers, à Bridgeport, où on a voulu qu’il fasse l’acquisition des dernières qualités nécessaires à son efficacité chez les professionnels.

Le fabricant de jeu n’a pas déçu, jusqu’à maintenant, alors qu’il a inscrit son nom à la feuille de pointage à 12 reprises en seulement 15 rencontres.

Ça n’a pas empêché son entraîneur de le laisser de côté et de le traiter sèchement de bébé, devant les médias.

Ce dernier a été extrêmement critique envers son joueur. Aucune pitié dans ses commentaires. Même s’il est excité par son travail sur la patinoire.

« C’est un bébé. C’est un bébé, il est immature et il a beaucoup de travail à faire sur lui-même. Je suis excité. Son talent est exceptionnel. Il a travaillé fort aujourd’hui. Nous faisons tous des erreurs, nous avons tous des mauvais matchs. Mais c’est comment on répond à ça et ce qu’on apprend de l’expérience. »

Ho-Sang, pour sa part, tente de garder son sang-froid. Comme il dit, c’est assez difficile de commencer la saison dans la LNH avant d’être laissé de côté dans la Ligue Américaine. Le jeune homme affirme que c’est difficile mentalement, et que sa confiance avait définitivement pris un coup.

En Rafale

– Matt Murray doit s’absenter.

– Et vous, trouvez-vous du positif dans cette marre de négativisme?

– Les acquisitions des Stars portent leurs fruits… [The Hockey News]

– Adam Cracknell assomme le record pour une deuxième fois. En 26 secondes!

PLUS DE NOUVELLES