L’entraînement du Canadien en cinq points

Le Canadien a sauté sur la patinoire du son Complexe sportif Bell en fin d’avant-midi, puis la première chose que les journalistes sur place ont notée demeure l’état de santé de Tomas Tatar, qui semblait en pleine forme.

Lors de ce morning skate d’avant-match, peu de joueurs brillaient par leur absence… Il n’y avait que Paul Byron d’absent, lui qui se remet d’une blessure « mineure » au bras.

Cela dit, voici les cinq choses que je retiens de cet entraînement matinal :

1. La première chose à noter : Tatar a retrouvé sa place habituelle au sein de la deuxième unité, alors que Charles Hudon se retrouvait sur l’unité de profondeur.

2. Andrew Shaw et Kenny Agostino étaient les deux gars de trop, ce qui indique que l’un n’a toujours pas reçu le feu vert pour jouer un match régulier… et que l’autre sera rayé de l’alignement.

3. En défensive, il n’est pas question de brasser une brigade qui se porte très bien depuis quelque temps. Victor Mete est donc toujours l’homme de confiance de Shea Weber.

4. Sans aucune surprise, Carey Price reprendra son trône afin de récolter une septième victoire successive, lui qui est vraiment de retour dans sa bulle. Une bulle que personne ne semble capable de pénétrer.

5. Avec un Matthew Peca qui se retrouve sur un deuxième trio, on ne peut que souhaiter un retour hâtif d’Andrew Shaw, lui qui peut tenir son bout sur un trio de pointe.

En rafale

– Mais quelle excellente nouvelle. Pleinement mérité pour le cerbère du Canadien.

– Pat Brisson se promène pas mal ces jours-ci.

– Ça, c’est très cool.

– À la suite de cette séquence, pas moins de 17 joueurs ont été suspendus. Ayoye!

– Voici l’arrivée des nouveaux du côté de Nashville.

PLUS DE NOUVELLES