Le Tricolore n’avait pas d’intérêt envers David Perron

David Perron, un petit gars d’ici natif de Sherbrooke, rêve de jouer à Montréal. Durant l’été 2016, il avait clairement parlé de ce souhait, mais avait plutôt opté pour les Blues, qui lui offraient le contrat de 2 ans qu’il voulait.

Cette saison, à Vegas, après avoir été sélectionné par les Golden Knights au repêchage d’expansion, Perron a inscrit un total ahurissant de 66 points en 70 matchs.

On pourrait croire qu’il est logique qu’il y ait eu un certain intérêt du Canadien, avant qu’il ne s’entende avec les Blues.

Ça n’a pas été le cas. 

Selon Perron lui-même, le Canadien n’a jamais entrepris de discussion sérieuse avec lui, au courant de la présente saison morte. Un contrat de 4 ans et 4 millions de dollars par saison, ça aurait été bon, non?

Pas selon Marc Bergevin. Et selon ce qui se dit en coulisses, il y a de grosses chances que ç’ait un rapport direct avec son attitude. Il y a une raison pour laquelle les Golden Knights n’ont pas tenu à le garder à Vegas, malgré son excellente saison. On ne peut pas tout savoir, mais prendre ce guess est très logique.

On vous rappelle que Bergevin avait aussi soulevé la haine des partisans en n’offrant pas de contrat à un volet à Anthony Duclair, le perdant aux mains des Blue Jackets… Ni même une offre à deux volets, selon le principal intéressé.

Au final, ce n’était peut-être pas une décision si mauvaise, logistiquement, mais bon. 

En Rafale

– Une belle analyse de EOTP.

– Enthousiaste. Il a le droit de l’être.

– Un château et c’est le cas de le dire.

– Choix intéressant.

PLUS DE NOUVELLES