Le Tricolore met la main sur deux points… inutiles

Le Canadien disputait ce soir un deuxième match en deux soirs, contre les Stars de Dallas, après une défaite assez claire, contre les Blue Jackets de Columbus. Malheureusement pour les chances du Canadien de repêcher au premier rang, qui ont pris un autre coup dur ce soir, le Tricolore a offert une bonne performance contre une équipe qui avait beaucoup à perdre, ramenant ainsi (encore) des points à la maison.

La rencontre marquait le retour d’Alexander Radulov à Montréal, et la réaction des partisans montre encore à quel point ils sont généralement plus rancuniers envers Marc Bergevin qu’envers l’attaquant russe, pour le départ du #47.

Le chapitre 3 de la nouvelle rivalité entre les frères Benn… Mais rien de spectaculaire ne s’est produit à ce niveau.

Le Canadien a été propulsé vers la victoire par deux buts en 35 secondes, en deuxième période, l’emportant par la marque de 4 à 2. Artturi Lehkonen a touché la cible deux fois tandis que Brendan Gallagher et Nikita Scherbak ont rajouté à la marque.

Antti Niemi a stoppé 36 des 38 tirs dirigés vers lui, tandis que Kari Lehtonen a accordé 4 buts sur seulement 26 tirs.

 

Les fleurs

– Artturi Lehkonen est sur une lancée. Il a inscrit deux buts, ce soir, en ayant désormais trois à ses trois derniers matchs.

– Alex Galchenyuk a toutefois été la pièce principale de son premier but, avec un set-up parfait. Il a terminé la rencontre avec deux passes.

– Le Tricolore a inscrit deux buts très rapides… Et les Stars ont écopé d’une pénalité. Pour une équipe qui devait vraiment gagner la rencontre, ils en ont arraché.

– Antti Niemi, lui, continue de prouver à tout le monde qu’il est le meilleur gardien du Canadien, en ce moment.

– Karl Alzner a agi en bon vétéran.

– Nikita Scherbak a enfin compris le message, quant à lui, alors qu’on l’avait laissé de côté au courant de la fin de semaine en raison d’un manque d’effort.

– ONZE mises en échec, pour Nicolas Deslauriers. Jonathan Drouin, lui a amassé deux passes.

Les pots

– Mauvais début, encore une fois, du Canadien.

– On croyait bien que Greg Pateryn avait enfilé le premier but du match, mais c’est Radek Faksa qui a redirigé la rondelle derrière Antti Niemi.

– Les hommes de Claude Julien ont été dominés, au niveau des chances de marquer et des tirs lors de la première période!

– Andrew Shaw s’est blessé, et n’est pas revenu… Un autre joueur qui tombe au combat.

– De La Rose a connu un shift difficile… Mais s’est rattrapé avec une passe.

– Le Canadien a gagné. Deux points. Ça, pour moi, ça ne va pas dans la catégorie positive, vu sa situation vis à vis Rasmus Dahlin.

PLUS DE NOUVELLES