Le roi Patrick ou le valet Michel?

Il ne faut pas constamment voir des conspirations et des complots derrière le rideau pour expliquer ce qui se passe sur la scène, selon moi.

J’ose espérer du moins… Sinon nos vies seraient beaucoup trop contrôlées et dépendantes de quelque chose!

Vous aurez compris que je ne suis pas un adepte des théories conspirationnistes sur le 11 septembre ou encore sur les décès les plus populaires. #Lennon #Elvis #Cobain #NameIt

Il n’y a que des hommes (et des femmes) qui prennent des (bonnes et mauvaises) décisions. Ensuite, le reste n’est qu’effet à la chaîne…

Si l’on se fie à ce principe, on écarte donc le scénario Lance et Compte voulant que Patrick Roy soit le coach choisi depuis le début et qu’il s’apprête à être dévoilé au grand public après le repêchage de la LHJMQ… Qui coïncide drôlement à la date où la finale de la Coupe Stanley se terminera! #ConditionDeRoy?

Pourquoi? Parce que…

Ça voudrait dire que Bob McKenzie est impliqué ou qu’il est lui-même contrôlé, étant mal informé! #NommePasRoyDepuisLeDébut #TherrienOuCrawford

Ça voudrait dire que les Huskies se cherchent présentement un entraîneur chef en faisant croire aux gens qu’ils se cherchent un entraîneur adjoint…

Ça voudrait dire que Benoit Groulx fait plein de voyages aux États-Unis et en Europe pour dénicher des joueurs… Qu’il ne coachera pas!

Est-ce que vous croyez que Éric fredonnait « 2 fois
la même histoire »
dans l’oreille de Geoff?

Ça voudrait dire qu’une source TRÈS près du Canadien se paye ma gueule présentement : « Tous ceux qui n’éliminent pas Roy du processus sont des ignorants ou des menteurs. »

Ça voudrait dire que le CH aurait monté un plan selon lequel Roy n’était pas/plus dans le portrait… Et qu’il y serait réapparu comme un sauveur, après le désistement de Bob Hartley! #JournalistesEtCHParaissentBien #AuraientJouéAvecLesSourceux

Disons que ça voudrait en dire, des affaires

Et les journalistes qui ressortent le nom de Roy, ce matin… #InfoSortieEtCalculéeDuCH? #FaireBienPasserLeDésistementDeHartley? #RamenerRoyCommeUnSauveur?

Je vais cependant tenter d’y voir clair et de me baser sur les faits

Mais laissez-moi vous dire une chose d’entrée de jeu : Si Patrick Roy est nommé coach en chef du Canadien, jamais on me fera avaler qu’il le fût suite à un long et rigoureux processus. S’il y a processus (non biaisé au départ), ce sera Michel Therrien. Si Patrick Roy est nommé, il n’y aura jamais eu de véritable processus…

Bob Hartley faisait partie des candidats finaux pour succéder à Randy Cunneyworth… Mais il a pris une décision : Accepter 3 années de bon salaire à Calgary plutôt que d’attendre la fin du processus, à Montréal! Il était parmi les favoris (peut-être même LE favori), mais à courir 2 lapins en même temps, tu risque de ne pas en avoir du tout (un vaut mieux que 2 tu l’auras, si vous préférez).

Geoff Molson et Serge Savard ont vu le désastre de la dernière saison. Geoff y a même assisté en premières loges! Ils ont vu ce que la nomination d’un entraîneur impopulaire et anglophone peut faire au CH : C’est pourquoi ils n’embaucheront pas Marc Crawford!

Surtout pas après avoir nommé Bobby Kinsella, Rick Dudley et Scott Mellanby récemment… Tous des gars à la sonorité plus anglophone que la marque de ma voiture!

Bob McKenzie dit qu’il ne reste plus que 2 candidats dans le processus : Therrien et Crawford.

Un dirigeant de la LHJMQ, un journaliste, un directeur d’association sportive montréalaise et de nombreuses sources disent que Michel Therrien sera l’ancien le prochain coach du Canadien.

Mais bon, plusieurs sources disaient la même chose sur Patrick Roy et Bob Hartley, récemment…

Qui croire?

Le Canadien veut attendre pour nommer son entraîneur chef. Attendre que la finale de la Coupe Stanley se termine…

Pourquoi?

Soit parce que Patrick Roy aura préparé suffisamment ses Remparts pour sa succession…

Soit parce qu’un candidat pour épauler Michel Therrien (et rendre sa nomination plus populaire) entraîneur les défenseurs présentement, au New Jersey…

Et pourquoi pas un trio Therrien – Robinson – Groulx (qui est disparu de la map depuis 72 heures)?

Mais voilà que dès que je semble avoir une certitude, le maudit scénario Roy revient me hanter…

Si les résultats de certains (gros) matchs de soccer sont décidés à l’avance, pourquoi devrait-on être 100 % transparent dans le processus d’embauche d’un employé d’une entreprise privée?

Le Canadien peut-il VRAIMENT se passer de Patrick Roy?

Redonner l’équipe au peuple… Un coach qui parle français et qui est synonyme de victoires… Bâtir une tradition gagnante…

Dans le fond, aucun journaliste n’a osé crié haut et fort que Patrick Roy ne sera PAS le prochain coach du Canadien.

Seul Enrico Ciccone a dit avoir UNE source qui lui a dit que Roy était loin de Montréal…

Mais combien de gens ont dit que Michel Therrien était out of the game?

Personne!

Il y a en cependant eu beaucoup pour dire qu’ils digéreraient de travers cette nomination. #PasLaMêmeChose

Ce sera donc le plan C (Michel Therrien) ou Patrick Roy… Benoit Groulx étant un assistant à considérer dans les deux scénarios!

Le choix logique selon les informations disponibles (Therrien) vs le choix logique selon… La logique (Roy).

Si Bergevin ose nommer Marc Crawford, il mettra sa tête à prix (pour un coach qui n’a pas gagné depuis longtemps). Ça n’arrivera pas. Quelqu’un le raisonnerait avant de peser fort parce qu’il y a 3 copies

Que ce soit Therrien ou Roy, ça voudra dire qu’un ancien revient…

Disons qu’un des 2 anciens serait mieux accueilli que l’autre!

Les journalistes jubilent, présentement…

Ils risquent d’avoir un candidat qu’ils connaissent bien (Therrien) ou un candidat qu leur donnera du jus pour leur chronique (Roy) à la tête du CH! #PasLeCasAvecBergevinDudleyMellanby

Je vous lance sur cette réflexion :

On sait tous que le Canadien, à moins de la surprise de l’année de la décennie du siècle, a de fortes chances de connaître une (ou 2) saison difficile…

Ils ont tout de même terminé dernier dans l’Est, l’an dernier… #ProspectsPasPrêtsCetteAnnée

Et si on nommait un entraîneur chef pour faire face à cette tempête, conservant le joyau du peuple à l’abri, durant ce temps?

Et si on se gardait Roy pour plus tard, ne voulant pas le brûler tout de suite?

On jase là…

Mais même si on n’y a pas pensé, chez le Tricolore, il y a de fortes chances que ça se produise comme ça, malheureusement. #2AnnéesDeMisèreEtTherrienOut

Prolongation :
– N’oubliez jamais que Dave Morissette, Enrico Ciccone et Joe Hardy SAVAIENT depuis samedi que Bob Hartley allait coacher les Flames de Calgary, et non le Canadien…

– Les choses changent vite au hockey, c’est la raison pour laquelle je vous invite à nous lire quotidiennement pour avoir le portrait el plus récent possible… Et non le portrait qui prévalait en février dernier. Je m’efforce de trouver de l’information à chaque jour, prière de bien vouloir prendre cette nouvelle information, et non la vieille.

PLUS DE NOUVELLES