Le Rocket a nommé son capitaine (et ses quatre adjoints) pour la saison 2018-19

Le Canadien a nommé son capitaine et ses deux adjoints lundi dernier. Shea Weber a pris le relais de Max Pacioretty, alors que Brendan Gallagher et Paul Byron sont devenus les deux adjoints/assistants réguliers de l’équipe.

Shea Weber était le seul choix logique pour ce titre. Il a été nommé par Claude Julien et Marc Bergevin, mais il aurait été le choix du vestiaire si on avait passé les joueurs au vote.

Eh bien, le club-école du Canadien a aussi nommé son capitaine ce matin. Byron Froese retrouvera son « C« .

Retrouver son « C » est toutefois un peu poussé comme expression. Froese avait été nommé capitaine du Rocket le 3 novembre 2017… Et il avait été rappelé par le Canadien le 7 novembre (soit quatre jours plus tard). Il n’est jamais revenu à Laval par la suite…

Froese a été choisi par la direction et le coaching staff (lire ici surtout Joël Bouchard).

L’an dernier, ses adjoints étaient Matt Taormina et Chris Terry. Les deux sont partis…

Cette saison, Kenny Agostino, Michaël Chaput, Alexandre Grenier et Michael McCarron porteront un « A« . Je présume qu’ils feront une rotation, comme ça a été le cas à Montréal dans le passé… Mais lorsque des joueurs comme Chaput seront rappelés avec le grand club, ça facilitera des choses.

Le fait de donner un titre d’adjoint à Michael McCarron nous laisse croire que le géant Américain aura une dernière chance d’impressionner la direction et d’enfin prendre SA place.

Joël Bouchard s’attend à ce que les cinq joueurs qui porteront une lettre sur leur chandail se comportent en leaders sur la patinoire, mais aussi en-dehors de celle-ci. Pas comme Brad Marchand, genre…

À noter que le Rocket entamera sa saison samedi face aux Bruins de Providence.

Autant le Canadien que le Rocket a nommé son capitaine deux jours avant son premier match… Et celui-ci n’est pas francophone. Ceci dit, personne ne chiale et c’est le plaisir. Le hockey, ce n’est pas une question de langue…

Ah oui… Byron Froese possède un contrat à un seul volet qui lui rapporte 650 000 $ par saison. Il sera donc l’un des mieux payés à Laval cette saison. C’est bien pour un capitaine… Ça évite de possibles conflits/jalousies.

En rafale

– Le Canadien soulignera (encore) la Coupe Stanley de 1993 avant le premier match au Centre Bell cette saison. Un gars qui revient de (très) loin sera notamment présent pour l’occasion…

– La KHL se prépare à un éventuel lock-out (ou grève) dans moins de deux ans…

– Le département des comms et des réseaux sociaux des Golden Knights est juste trop fort…

– En effet!

–  Je présume qu’il y a un lien à faire avec l’histoire de viol à laquelle il est mêlée?

PLUS DE NOUVELLES