Le retour des Nordiques pourrait prendre jusqu’à 15 ans (selon Simon Gagné)

Le fameux dossier des Nordiques de Québec. On le veut tous ce retour. Cette équipe manque au Québec et elle permettrait certes au Canadien d’offrir un meilleur produit et de s’ajuster à plusieurs niveaux. Mais, malheureusement, l’organisation siège désormais à Denver, au Colorado… où l’Avalanche a gagné deux coupes Stanley, avec le Roy Patrick devant le filet (un p’tit gars de Québec).

Avec la future venue de Seattle, pouvons-nous dire que c’est le dernier clou dans le cercueil de la ville de Québec? Peut-être pas le dernier clou enfoncé, mais disons que le cercueil est de plus en plus bien cloué.

On semble bien loin d’un retour de ces bleus… Selon Simon Gagné, un gars positif de nature, ça pourrait prendre dix ans, voire même 15 ans, avant qu’une autre concession débarque dans la capitale. De passage au 98.5 Sports dans sa chronique avec le très coloré Ron Fournier, Gagné a été plutôt négatif à ce sujet. Comme nous, et les gens de Québec, l’ancien des Flyers a été déçu de l’arrivée de Vegas (et non Québec)… Tout comme il est attristé que Seattle ait eu les devants sur la ville de Québec.

Les gens commencent à être tannés de ce dossier et, tranquillement, ils commencent à passer à autre chose.

C’est frustrant de voir qu’il y a une gang à Seattle qui n’a jamais dit dans les 10 dernières années qu’ils voulaient une équipe de la Ligue nationale et nous, à Québec, ça fait plus de dix ans qu’on en demande une, qu’on montre de l’intérêt! – Gagné

Rendu là, le Centre Vidéotron sera désuet… Il faudra en construire un autre! #Joke

Le Québec est certainement outré de la tournure des événements et cette province déteste encore plus le petit bonhomme de New York, pour ne pas nommer Gary Bettman.

Puisqu’il est question des Nordiques, sachez que Brandon Prust adore se pavaner à Montréal en bleu…

En rafale

– Retenez bien cette date, qui pourrait devenir importante.

– Un voleur s’est emparé de deux bagues de Paul Kariya.

– Dire que Marc Bergevin ne croyait pas en lui l’été dernier…

– Peut-être que Jacob de la Rose a la tête ailleurs.

PLUS DE NOUVELLES