Le retour de Carey Price approche plus qu’on ne le pensait

Suite au match de ce soir, le Canadien s’envolera pour une série des six matchs à l’étranger, dans l’Association de l’Ouest. Les hommes de Claude Julien seront à visite à Brooklyn, Boston, Newark, Sunrise, Tampa Bay et Columbus.

Ça ne s’annonce pas très bien, disons. Le Canadien a remporté une seule de ses neuf dernières joutes et demeure la deuxième pire équipe du circuit, sur la route, avec un dossier de 8-19-2.

Seuls les Panthers et les Islanders, des prochains adversaires, ne sont pas présentement dans une position de séries éliminatoires. Encore là, ils sont tout près.

Heureusement (ou malheureusement, dépendant du point de vue), le Tricolore pourrait avoir de l’aide au cours de ce voyage.

Claude Julien a révélé aux journalistes que Carey Price ne prendrait pas l’avion avec l’équipe, demain… Mais qu’il pourrait rejoindre ses coéquipiers quelque part entre ce moment et le 12 mars.

Honnêtement, je me demande vraiment s’il s’agit d’une bonne nouvelle, pour la majorité des partisans… Ces derniers ont, en grande partie, une mentalité visant Rasmus Dahlin. C’est normal…

Toutefois, rappelez-vous que le Canadien ne gagne pas plus avec Carey Price que sans lui. Vraiment pas.

Évidemment, c’est lui qui a obtenu le plus de départs… Mais il est aussi celui qui perd le plus souvent.

Price a perdu plus de 66% de ses rencontres, cette saison, et a de la difficulté à garder sa moyenne de buts alloués par match en bas de 3 et son taux d’efficacité en haut de 0.900.

En Rafale

– Belle initiative du Canadien.

– C’est maintenant officiel.

– Pas encore de chicane entre Thomas Vanek et John Tortorella.

 

 

PLUS DE NOUVELLES