Le retour de Alexei Emelin : pas un « heureux » problème pour autant | Revoilà le 3e trio! | Prolongation | Mise au point

« On n’a jamais assez de défenseurs », est un adage que Marc Bergevin ne cesse de ressasser depuis son entrée en poste.

On ne peut que lui donner raison. La profondeur à l’approche des séries vaut son pesant d’or et il n’y a rien de mieux qu’une saine compétition à l’interne.

Mais je me demande sérieusement si l’éventuel retour d’Alexei Emelin n’arrive pas à un mauvais moment.

L’impressionnante ascension de Tom Gilbert lors du dernier mois coïncide étrangement avec l’absence du Russe. Jumelé à des patineurs de la trempe de Beaulieu et Petry, le vétéran – à qui on jetait la pierre pour ses nombreux revirements – a confondu les sceptiques. Ses passes sont précises, ses montées bien synchronisées, et son jeu en récupération de rondelle a gagné en efficacité. Sans compter qu’il a relevé avec franc succès le défi de jouer sur son côté faible pour une 1re fois en carrière.

Si le brio de Gilbert a eu pour effet de faire fondre le temps de jeu de Nathan Beaulieu, on imagine mal comment ce dernier pourrait regagner son poste dans le top-4 avec l’insertion de Emelin. S’il y a bien quelqu’un qui ne méritait pas pareille relégation, c’est Beaulieu. Je crois dur comme fer qu’il sera un joueur clé en séries éliminatoires, comme il l’a été l’an dernier avec beaucoup moins d’expérience. Inutile de le ménager, il peut en prendre.

Sur une note plus positive, une progression marquée dans le jeu de Emelin n’est pas à écarter pour le dernier droit du calendrier – et ce qui suit. Par le passé, il a eu l’habitude de prendre du mieux à mesure que la saison avance. Il fut une force silencieuse en demi-finale de conférence face aux Bruins. Il semble qu’il réintègrera bientôt la 2e paire, selon ce qu’a laissé entendre Renaud Lavoie. Possiblement à la gauche de Petry. On verra en temps et lieu si la chimie opère. On verra aussi si ça signifie le retour du duo Beaulieu-Gilbert, qui ont déjà connu ensemble de bons moments.

Le revoilà, le 3e trio

 

Depuis le début de la saison, le Canadien manque cruellement d’apport offensif de la part de ses troisième et quatrième trio. Particulièrement le 3e, qui est toutefois surtaxé par un haut taux de mises en jeu en territoire défensif.

On commence à voir la lumière au bout du tunnel. Lars Eller, Jacob de la Rose et Devante Smith-Pelly montrent de très belles choses depuis les trois ou quatre derniers matchs. Non seulement ils produisent des chances de marquer en grande quantité, mais ils sont impeccables dans les trois zones et lourds le long des rampes. Voilà une ligne difficile à contrer pour l’opposition. C’est exactement ce que le CH recherchait. Marc Bergevin a bien placé ses pions.



Prolongation
– Le CH vient de conclure la portion la plus difficile de la saison. Et les résultats ne sont pas mal du tout! LIEN

– Trevor Timmins épie le match Cataractes-Huskies, à Shawinigan. LIEN

Anthony Beauvillier et Dennis Yann sont des espoirs à surveiller en vue du repêchage de 2015. #Cataractes

– Petit comparatif Sekac-DSP avec leurs nouvelles équipes…

Ai-je besoin de rappeler que l’échantillon est mince?

– Andrew Berkshire n’achète pas les excuses de René Bourque. LIEN

Mise au point
1.
Quel but de Alexander Semin, qui glisse la rondelle à une main, étendu au sol!

Il doit encore quelques-uns de ces bijoux à la direction pour rentabiliser son contrat… 

2. Voyez le nouveau masque de Jhonas Enroth: LIEN

3. Le look de Ryan White est… particulier!

4. Michael Del Zotto s’absentera une semaine. LIEN

5. Conor Garland a égalé un record chez les Wildcats de Moncton!

6. Les éliminatoires de la KHL se sont mises en branle! La troupe de Mike Keenan mène 3-1 en 1re ronde. LIEN

7. Ah, le mullet de Jaromir Jagr!

Tant qu’à y être, voici Malhotra avec des cheveux.

https://twitter.com/HappyCaraT/status/574628802984173568

8. Ndamukong Suh (un nom comme Guillaume Lefrançois les aime) se joint aux Dolphins de Miami! LIEN

9. Tim Tebow vise un retour dans la NFL! LIEN

Il s’entraîne présentement avec Tom House, le « coach » personnel de Tom Brady!

10. Tour du chapeau de Lionel Messi. LIEN

11. Il y a 44 ans… Le combat du siècle mettant en vedette le fameux Rope-a-Dope! LIEN

12. Jean-Pascal fait un arrêt chez son coiffeur des 20 dernières années. LIEN

13. Lindsey Vonn au sommet. LIEN

14. Soirée faste pour le jeune Elias Lindholm des Hurricanes: un tour du chapeau et une récolte de 5 points! LIEN

15. Les Bruins s’accrochent au 8e rang dans l’Est. LIEN

16. Dur coup pour les fans des 49ers… Le porteur de ballon Frank Gore s’est entendu avec les Eagles. LIEN

PLUS DE NOUVELLES