Le pari Markov

Je vous laisse en bonne compagnie, encore une fois, avec Ken Platenpouich :

La brigade défensive éclopée du Tricolore version 2010-2011 a somme toute livré la marchandise.

Si on regarde les statistiques des 7 défenseurs qui ont joué le plus grand nombre de matchs lors de la dernière campagne (Wiz, Hamrlik, Subban, Gill, Spacek, Weber, et Picard), on arrive à un résultat de 167 points et un différentiel de +2 (si on compte le Wiz à +4 au lieu de -14).

Maintenant, si on considère les dernières nouvelles et les dernières rumeurs entourant la brigade défensive pour l’an prochain, à quoi peut-on s’attendre?

Pour l’instant, tout indique que Markov sera préféré à Wizniewski et Gill à Hamrlik.

Pour le reste, rien de très compliqué, on fera confiance aux « individus » à l’interne.

Spacek écoulera la dernière année de son contrat de 3,9 M$, Gorges reviendra autour de 3,3 M$, Weber devrait faire son entrée officielle en tant que régulier et Subban sera le #1a ou le #1b, c’est selon.

Ça nous donnerait donc ceci pour les six réguliers:

Markov-Gorges | +/- 9 M $ | Projection de 75 points
Gill-Subban | +/- 2,75 M $ | Projection de 55 points
Spacek-Weber |+/- 5 M $ | Projection de 40 points

Total : 16,75 M $
Total : 170 points

Très belle mobilité, mis à part Gill et Spacek, mais l’expérience compense souvent dans leur cas.

Bons défensivement. Il faudra protéger la paire Spacek et Weber, mais sinon pas de problème.

Bons offensivement : Belle relance de l’attaque sur chaque paire. Les progrès enregistrés par Weber pourraient donner des dividendes. On est en droit de s’attendre à une production offensive des défenseurs semblable à celle de l’an dernier. Peut-être même à un peu plus.

Mais très peu de robustesse. Mis à part la paire Gill et Subban, les deux autres duos sont fragiles et le mot « blessure » fait très peur…

En désavantage numérique, on pourrait s’ennuyer d’un costaud comme Hamrlik, Sopel ou Mara. Je ne voudrais pas surexposer Markov, Spacek et Weber dans ces situations.

Sur le jeu de puissance, si Subban pouvait former un duo comparable à celui qu’il avait avec le Wiz en étant associé à Weber, cela serait excellent, mais qui jouera à droite de Markov? Idéalement, ça prendrait un gaucher. Gorges? Spacek? Plekanec? Bof…

Quand on considère que le CH voudra courtiser de bons attaquants, du genre Laich et Leino, pour améliorer son offensive trop timide en 2010-2011 et qu’il voudra se garder un petit coussin sous le plafond de 63-64 M$ pour la date limite des échanges ou le toit qui coulera, il ne pourra se permettre de dépenser plus de 18 M$ au total pour sa défensive. Il se rabattra donc sur des Picard, Mara ou Marc-André Bergeron de ce monde pour le rôle de 7e défenseur.

Il devra aussi prévoir des « petites » augmentations à Subban et Price pour l’année suivante.

C’est pour cette raison, que Hamrlik a disputé son dernier match à Montréal.

Donc, la clé pour Pierre Gauthier et la défensive du Canadien en 2011-2012 sera bel et bien le retour à 100% de Markov qui aura 33 ans en décembre prochain et qui n’a joué que 52 matchs lors des deux dernières campagnes.

Gauthier ne semble pas vouloir perdre un des 10 meilleurs défenseurs de la LNH pour absolument rien le 1er juillet.

Ça peut se comprendre.

Si Markov reste en santé et qu’il enregistre 55 points tout en étant impeccable en défensive, on voudra qu’il remplace Gérald Tremblay, Jean Charest et Stephen Harper.

Par contre, si le même Markov se pète un genou au 10e match de la saison, on voudra brûler Pierre Gauthier sur la place publique.

J’ose croire que les progrès au dossier médical de Markov entrent presque quotidiennement sur le Blackberry de Pierre Gauthier depuis le mois de février et que celui-ci offrira un contrat au pilier russe en toute confiance.

Mais, une partie de moi entretient de gros doutes. Autant le coup de Grabovski que celui de Cooke et enfin celui de Eric Stall ne me semblaient extrêmement violents et sujets à causer des blessures aux genoux d’une telle gravité.

Dans mon esprit et malgré les progrès de la médecine, Markov demeure un joueur très fragile. De plus, son jeu en séries, sans être mauvais, n’a jamais été impressionnant. Le sentiment d’urgence nécessaire au succès en série n’a jamais fait partie de son coffre à outils.

 

Ensuite, on doute fort que Markov acceptera de signer pour seulement un an à Montréal. Oui, bien sûr, si ça va bien, il pourrait signer un long et lucratif contrat l’année suivante, mais si ça tournait mal, il perdra les dizaines de millions de dollars qu’il aurait touché en signant pour 3-4 ans ailleurs.

Le compromis logique pour Markov et le Canadien semble donc être un contrat de deux ans qui lui garantira autour de 11 M$ au total.

Mais tout cela n’est que théorique pour l’instant.

 

Si jamais le dossier Markov devrait se rendre au 1er juillet, Christian Ehrhoff, Joni Pitkanen, James Wizniewski, Kevin Bieksa, Anton Babchuk et Andy Greene, tous âgés entre 27 et 29 ans, pourraient être des options de qualité et pour la plupart beaucoup moins coûteuses.

Pour un, Ehrhoff, très solide à tous les niveaux, coûterait assez cher, il est vrai, mais il est particulièrement impressionnant ces temps-ci, tsé quand ça compte, en séries…

 

Mais, bien sûr, le problème avec Ehrhoff et toutes les autres belles options est que les 29 autres équipes pourraient leur offrir des contrats et qu’à moins d’une transaction improbable  pour des droits de négociation, le CH ne pourra pas négocier avec eux avant le 1er juillet.

Alors ce sera Markov, quitte ou double.

Après le pari Price, Gauthier verra-t-il juste avec le pari Markov?

Personnellement, ça me semble plus risqué…

PLUS DE NOUVELLES