Le nouveau pilote de l’Impact

C’est quelque peu dans la disgrâce que Mauro Biello, légende du soccer montréalais, a perdu son poste d’entraîneur-chef de l’Impact de Montréal au terme de la saison 2017. En 3 saisons à la tête de l’Impact, Biello a tout de même cumulé la meilleure fiche de l’histoire MLS du club avec 36 victoires, 35 défaites et 22 matchs nuls, mais la déconfiture de la saison 2017 était trop dur à avaler. Joey Saputo ne s’en est pas caché, il voulait passer à un niveau supérieur, à un « entraîneur désigné ».

C’est ainsi que son choix s’est arrêté sur Rémi Garde, entraîneur français fort connu en Europe pour avoir longtemps entraîné l’Olympique Lyonnais et pour un court passage en première ligue anglaise avec Aston Villa.

Relativement inconnu au Québec, il faut savoir que Rémi Garde a fait un choix de vie en acceptant l’offre de Joey Saputo. Garde était courtisé un peu partout en Europe, et il a choisi l’Impact de Montréal pour l’envie d’un nouveau défi, d’une découverte, et surtout dans l’optique de remporter un championnat.

Quel type d’entraîneur est Rémi Garde? On le décrit d’abord et avant tout comme un formateur, lui qui a longtemps piloté l’académie de l’Olympique de Lyon avant de faire le saut avec l’équipe première. Les Karim Benzema, Alexandre Lacazette et autres Samuel Umtiti, qui évoluent tous actuellement dans les plus grands clubs européens, ont tous passé à un moment ou à un autre sous les ordres de Rémi Garde. Il aime travailler avec les jeunes, les former, leur inculquer rapidement une manière de jouer, et éventuellement profiter de leur développement en équipe première. Avec la prolifération de joueurs qui sortent de l’Académie de l’Impact de Montréal, cette facette de Rémi Garde a définitivement séduit Joey Saputo.

Au niveau coaching, Rémi Garde préconise un style résolument offensif, axé sur la possession du ballon et sur une récupération rapide et efficace. Il aime un milieu de terrain solide qui peut faire circuler rapidement vers des ailiers rapides qui brisent les lignes et font reculer les défenseurs adverses.

Encore en découverte de plusieurs joueurs montréalais et du style de jeu de la MLS, Garde s’est dit pragmatique sur le système qu’il entend utiliser à Montréal. Il sait reconnaître les forces et faiblesses de sa formation et cherchera la meilleure manière de mettre à profit les qualités de son alignement.

Avec un milieu de terrain encore assez mince, une défense qui manque de profondeur et des joueurs offensifs assez explosifs, Rémi Garde devra trouver la bonne combinaison tactique pour permettre à son équipe de compétitionner dans une saison qui pourrait servir de transition. En présaison, on a vu un Impact solide défensivement qui met beaucoup de pression en milieu de terrain et qui cherche à profiter de la contre-attaque.

Est-ce que ce système tiendra toute la saison ou est-ce que Rémi Garde s’arme de patience afin de permettre aux joueurs de bien intégrer ses principes offensifs?

Une chose est sûre, sans manquer de respect à Mauro Biello, l’acquisition de Rémi Garde est l’ajout le plus important de l’entre saison pour l’Impact de Montréal. L’entraîneur français aura peut-être besoin de temps pour enseigner tous ses principes et pour mettre l’équipe à sa main, mais c’est un premier pas important vers une équipe gagnante que de pouvoir compter sur un entraîneur de la trempe de Rémi Garde.

 

PLUS DE NOUVELLES