Le nouveau jeu de puissance du CH | 500e point pour Plekanec? | En rafale

Le match de ce soir permettre sans doute (à moins qu’il n’y ait pas de pénalité décernée) de poursuivre l’évaluation du nouveau jeu de puissance des Canadiens, maintenant dirigé par Jean-Jacques Daigneault et Craig Ramsay. Mercredi dernier, on a pu assister à quelques belles séquences, notamment avec Galchenyuk posté près du cercle droit, paré à utiliser son puissant et précis lancer des poignets. Il semble y avoir davantage de mouvement au niveau des joueurs présents sur la glace et la rondelle circule plus vivement dans le territoire offensif. La présence de Pacioretty et de Galchenyuk sur chacune des unités force la défensive adverse à exercer une surveillance accrue en leur direction. Un point de vue différent pourra peut-être relancer un jeu de puissance qui possède tous les atouts pour connaître du succès : un tir canon à la pointe en Subban, un passeur doué de l’autre côté avec Markov, des francs-tireurs avec Galchenyuk et Pacioretty, de savants passeurs avec Semin, Plekanec et Desharnais ainsi qu’une présence dérangeante devant le filet avec Gallagher… Reste maintenant à concrétiser. #DeuxièmeChanceDeFaireBonneImpression

C’est jour de match…

La grande rivalité qui existe entre les Bruins et les Canadiens entreprendra un nouveau chapitre ce soir, alors que les deux clubs s’affronteront pour la première fois de la campagne. #OnSeTannePasDeLaRivalité

Même les joueurs raffolent de ces affrontements souvent épiques.

Paul Byron ne sera pas de la formation face à l’équipe de prédilection de son père.

Les Canadiens ont eu le dessus sur les Bruins dernièrement.

Blanchi de la feuille de pointage lors du premier match de la saison, il ne manque toujours qu’un seul point à Tomas Plekanec pour atteindre le plateau des 500 dans la LNH, ce qui pourrait survenir dès ce soir. Avec trois mentions d’aide, le numéro 14 du CH atteindra les 300 passes dans la LNH.

Son coéquipier Andrei Markov également est près d’atteindre le plateau des 500 points, mais il ne risque pas d’y arriver aussi rapidement que Plekanec…

David Desharnais discute de l’un des aspects du jeu importants pour un joueur de centre.

Devante Smith-Pelly explique ce que son trio est en mesure d’apporter aux Canadiens.

Muté au poste de centre cette saison par l’entraîneur Michel Therrien, est-ce que le jeune Alex Galchenyuk a ce qu’il faut pour se développer comme l’a fait Claude Giroux avec les Flyers de Philadelphie?

Les Canadiens ont-ils une meilleure formation qu’à pareille date l’an dernier? Il est plutôt difficile d’affirmer le contraire. En regardant la liste des joueurs qui étaient là l’an dernier à pareille date et qui n’y sont plus (Dustin Tokarski, Pierre-Alexandre Parenteau, Brandon Prust, Manny Malhotra, Rene Bourque, Travis Moen, Jiri Sekac et Mike Weaver), on réalise que Marc Bergevin est un directeur général très actif. Il y a en effet plusieurs nouveaux visages qui se sont greffés à la formation en l’espace d’une année : Torrey Mitchell, Bryan Flynn, Alexander Semin, Tomas Fleischmann, Devante Smith-Pelly, Paul Byron, Mike Condon, Jeff Petry, Greg Pateryn et Nathan Beaulieu (sans oublier Jarred Tinordi et Zack Kassian), cela fait passablement de mouvements de personnel en peu de temps.

En rafale

– Un match était disputé dans la LNH cet après-midi et les Sabres de Buffalon ont baissé pavillon contre le Lightning de Tampa Bay.

– Pour un, Steven Stamkos a profité de cette rencontre pour inscrire son premier filet, grâce à une superbe passe de son coéquipier, Ryan Callahan.

– Le deuxième choix au dernier repêchage de la LNH, Jack Eichel, s’est fait plus discret que lors de son premier, où il avait marqué un superbe but. Il a été tenu à l’écart de la feuille de pointage.

– S’apprêtant à disputer son deuxième match en carrière dans la LNH, la jeune sensation Connor McDavid a révélé être plus décontracté et plus calme, maintenant que le soir de première est derrière lui.

– À Detroit, on fait des mathématiques pour saluer le retour de Mike Babcock dans la ville de l’automobile, mais à titre d’entraîneur de l’équipe adverse.

https://twitter.com/RedWingsUpdate/status/652932454299242496

– Rejeté par le Lightning de Tampa Bay au terme du camp d’entraînement, le gardien de but Ray Emery obtient une chance de se faire valoir avec l’organisation des Kings de Los Angeles.

– Voici le nouveau masque du gardien du Wild, Devan Dubnyk.

– Chez les Maple Leafs de Toronto, le gardien James Reimer aura droit à son premier départ cette saison.

– Le directeur général des Kings de Los Angeles, Dean Lombardi, affirme que Mike Richards s’est joué de lui.

– Tyler Johnson est entré en collision genou à genou avec Evander Kane, des Sabres de Buffalo. Il a retraité au vestiaire, mais a pu revenir au jeu un peu plus tard; plus de peur que de mal pour le petit attaquant du Lightning de Tampa Bay.

– Chez les Bruins, le joueur de centre David Krejci espère un nouveau départ.

– Mike Babcock devrait blanchir à vue d’œil au cours des prochains moi à Toronto, regrettera-t-il son choix?

– Certains dirigeants de la LNH n’étaient pas très contents de l’arrangement survenu entre Mike Richards et les Kings, mais les choses se sont faites à l’intérieur des règles.

– De bien drôles de promotions à Buffalo…

– Un autre attrapé d’une seule main fort spectaculaire.

– Les Blue Jays ont retiré le nom du releveur gaucher Brett Cecil de la formation active, lui qui s’est blessé lors du match disputé hier. C’est Ryan Tepera qui le remplacera dans l’alignement de 25 joueurs.

 

 

PLUS DE NOUVELLES