Le mois de novembre sera déterminant pour le Canadien

Malgré la décevante défaite d’hier contre les Rangers de New York, le Canadien reste toujours bien en place au quatrième rang dans l’Atlantique, place qui est synonyme d’une qualification pour les séries éliminatoires.

Les hommes de Claude Julien ne sont qu’à une victoire du deuxième échelon, détenu par les Maple Leafs de Toronto. 

Le mois d’octobre a été très encourageant dans le cas du Canadien, puisque le club a maintenu une fiche de 6-3-2. Le début du mois de novembre, lui, est un peu moins reluisant alors que le Tricolore a un record de ,500, soit un dossier de 2-2-0.

Dernièrement, les lacunes de l’équipe sont en train de faire surface et les Rangers en ont profité, hier.

On a eu le droit à des revirements à la tonne du côté des défenseurs, des deux contre un extrêmement mal géré (arrêtez de vous jeter sur la patinoire !), et des prises de décisions quelque peu douteuses.

Mais bon, c’est ça la jeunesse, et ne soyez pas surpris de ces erreurs. Il faudra cependant se resserrer à la ligne bleue, et mieux gérer le gap control. Noah Juulsen a été complètement pris de vitesse sur le 4e but des Rangers, hier soir, qui a été celui de la victoire à 3 minutes de la fin du match.

Bref, revenons à nos moutons.

Le mois de novembre est l’un des plus chargés avec décembre et mars. En plus des quatre matchs déjà disputés, le CH jouera encore 10 fois, ce mois-ci.

c. Buffalo 8/11
c. Vegas 10/11
à Edmonton 13/11
à Calgary 15/11
à Vancouver 17/11
c. Washington 19/11
au New Jersey 21/11
à Buffalo 23/11
c. Boston 24/11
c. Hurricanes 27/11

 

Il y aura autant de matchs à domicile qu’à l’étranger, mais le CH partira pour la première fois pour un voyage d’une semaine dans l’Ouest Canadien. Il est important de mentionner que Calgary et Vancouver sont en séries au moment où l’on se parle.

Le Canadien affrontera deux fois les Sabres (notamment demain), qui ne sont qu’à deux points des hommes de Julien. En outre, ils affronteront aussi des puissances comme les Bruins et les Capitals.

C’est un calendrier chargé qui attend donc le Canadien. Et ils devront trouver des façons de gagner sans Shea Weber. Quoiqu’il pourrait revenir au jeu durant le voyage dans l’Ouest…

Cependant, rien n’est sûr et il ne faudra pas attendre le capitaine pour enchaîner les victoires. Il est certain que le groupe d’entraîneur a identifié les failles de l’équipe et ils feront tout en leur pouvoir pour les corriger. Ce sera aux joueurs d’appliquer par la suite les enseignements des coachs…

Mais disons que si le CH termine avec le mois de novembre avec une fiche un peu au-dessus de ,500 (soit une fiche de 7-6-1), la franchise aura accumulé un total de 28 points et un dossier de 13-9-2, ce sera très satisfaisant.

Carey Price devra tenir la baraque, comme dirait l’autre.

Pendant ce temps, Shea Weber et les autres blessés seront revenus au jeu et le Canadien pourra réellement se permettre de rêver aux séries. Par contre, si le Tricolore coule et ne réussit pas à avoir un mois potable, une participation au bal printanier deviendra extrêmement incertaine…

Y’en aura pas de facile !

En rafale

– C’est officiel. Nous vous l’avions annoncé en primeur ce midi.

– C’est mérité !

– Alexandre Daigle est aussi dans cette liste…

– Halak sera encore devant le filet des Bruins, demain.

– Pas la meilleure comparaison…

PLUS DE NOUVELLES