Le DG du Wild et l’un de ses recruteurs étaient au Centre Bell hier

Ce matin, le Canadien figure an 9e rang de la conférence de l’Est. Le positif, c’est qu’il est aussi près de la 2e place, que la 10e (7 points d’écart dans les deux cas). Cette défaite de 4-1 contre les Preds, où les hommes des Claude Julien ont manqué de désir, a fait mal puisque tous les rivaux des Montréalais ont gagné hier. Les Bruins ont gagné, les Islanders aussi… donc ces données ont relégué le Canadien hors des séries. Ça ne prend pas grand-chose lorsque tu luttes pour décrocher un poste parmi les équipes repêchées.

On a suffisamment jacassé de la performance houleuse du Canadien hier, attardons-nous davantage à ce qui se retrouvait sur la passerelle : le DG du Wild du Minnesota et un pro scout. Paul Fenton, le DG du Wild et son bras droit, Chris Kelleher, sont venus épier le Canadien.

OK. Je veux bien croire que le Wild affrontera le Canadien ce lundi, au Centre Bell, mais pourquoi le directeur général aurait fait ce kilométrage pour analyser le jeu de ses futurs adversaires? Il me semble que ça ne tient pas la route.

Lorsque tu veux analyser le jeu d’un adversaire en vue d’une rencontre, tu n’envoies pas le directeur général pour ça. Habituellement, il sélectionne ses pions pour exécuter ce boulot. Quoique les GM des organisations peuvent voyager avec l’équipe… Le Wild jouait contre Ottawa hier, donc l’exécutif du Wild a peut-être loué une voiture pour rouler vers Montréal et observer le CH.

N’oublions pas qu’un couloir de « rumeurs » a été ouvert entre Montréal et Minnesota. De vieilles spéculations qui sont remontées à la surface : Charlie Coyle lié au Canadien. Comme le principal l’a souligné le 13 décembre dernier, ça fait cinq ans que son nom est collé au Canadien, et il n’y a jamais rien qui s’est matérialisé.

Coyle, le Canadien n’a pas de place pour lui… surtout qu’il prendrait sans doute la place de Jesperi Kotkaniemi, ce qu’on ne veut pas.

Bref, peu importe, des membres importants du Wild étaient présents au Centre Bell hier.

En rafale

– Exactement. Rien de plus à ajouter au sujet de ce duel.

– Quel geste incroyable de Devan Dubnyk, Le kid s’en souviendra toute sa vie.

– On peut dire ce que l’on veut au sujet de P.K. Subban, mais ce gars-là est un vrai.

– On le sait depuis longtemps, mais c’est maintenant officiel.

– Quel excellent texte au sujet de l’excellent travail des officiels.

PLUS DE NOUVELLES