Le côté humain de Max Domi

On le sait tous, Max Domi est une pièce importante des succès de Tricolore cette saison. Ses 47 points en en 53 parties lui permettent d’être au sommet des pointeurs de l’équipe.

Cependant, ce soir, c’est davantage son côté plus humain qui a été partagé sur le plateau de l’émission de Tout le monde en parle.

Plusieurs questions lui ont été posées lors de l’émission et quelques-unes ont pu retenir l’attention. L’explication de son choix de numéro en est une particulièrement intéressante. En effet, il a eu la chance de partager un côté plus humain.

Ce n’est plus un secret, Domi est atteint de diabète de type 1 depuis l’âge de 12 ans et c’est la cause principale qu’il l’avait faire choisir le numéro 16. À cet âge, tout ce qu’il voulait savoir est s’il pouvait continuer de jouer au hockey. Le médecin lui a donc dit de se renseigner au sujet de Bobby Clarke, ancien capitane des Flyers de Philadelphie qui était aussi atteint de cette maladie. Ce joueur portait le numéro 16 et Domi a eu la chance de le rencontrer. Les conseils alors partagés ont été très importants pour Max Domi et il a avait donc décidé de changer son numéro 13 pour le 16.

Cependant, en se faisant échanger au Canadien de Montréal par l’Arizona, il devait changer son numéro 16, car il est retiré en l’honneur de Henri Richard. Il a donc choisi de porter à nouveau le numéro 13, car son idole, Mats Sundin le portait.

Le segment de l’homosexualité dans la Ligue nationale en est un autre très intéressant. Le joueur du Tricolore utilise les médias sociaux afin de s’impliquer dans plusieurs causes.

Capture d’écran NHL.com

En fait, le joueur de centre du Canadien espère voir un athlète homosexuel se joindre à la Ligue dans un futur rapproché. Selon lui, il n’y a pas de jugement à notre époque par rapport à la race, le sexe ou autre. Il mentionne également que des hommes s’affichent dans d’autres sports et qu’il trouve ça génial.

Guy A. Lepage lui a ensuite demandé si un homosexuel serait intimidé ou insulté dans la LNH s’il s’affichait publiquement. Max Domi n’y est pas allé par plusieurs chemins et il a dit clairement que tous les joueurs seraient ouverts à cela. L’aspect du respect est bien important ici et il croit qu’il y a des limites à ce qu’on peut dire. Bref, ce qu’il faut retenir ici est qu’un homosexuel ne serait pas intimidé. Un sujet, malheureusement encore fortement controversé dans ce sport.

Un autre aspect à souligner est qu’il croit qu’Andrew Shaw est le joueur le plus sous-estimé de la LNH. Domi n’a pas vraiment hésité à dire que son coéquipier est un joueur important pour le club. D’ailleurs, on comprend peut-être mieux pourquoi il évoluait sur le premier trio avant sa blessure.

L’animateur lui a aussi demandé s’il croit que les Canadiens vont faire les séries. Il n’a pas vraiment répondu à la question. En fait, il a simplement dit qu’il espérait que ce soit le cas et que l’équipe est sur la bonne voie. Tout le monde dans l’équipe n’a qu’un seul objectif, c’est-à-dire de faire les séries éliminatoires afin de remercier les partisans qui, selon Domi, sont les meilleurs.

En Rafale

– Ken Hitchcock n’est pas content!

– Et vous, quelle est votre réaction?

– À lire.

– Bravo!

PLUS DE NOUVELLES