Le contrat de Max Pacioretty prolongé, puis échangé?

On ne sait plus trop sur quel pied danser avec toutes les informations récentes concernant Max Pacioretty.

D’un côté, il y a Darren Dreger qui nous affirme que Marc Bergevin et Pat Brisson auraient entamé des pourparlers en vue d’une future prolongation de contrat puis de l’autre, il y a Elliotte Friedman qui nous indique qu’il faut toujours s’attendre à voir le capitaine changer de camp au repêchage. Ces informations peuvent sembler contradictoires. Il y a pourtant une explication logique à tout cela.

Les deux informations pourraient être intimement liées. Est-ce Marc Bergevin pourrait tenter d’en venir à une entente avec son capitaine simplement pour pouvoir l’échanger plus facilement par la suite?

C’est du moins ce que certaines équipes adverses souhaiteraient.

Selon Elliotte Friedman, quelques directeurs généraux auraient demandé au Canadien s’il pouvait signer Pacioretty avant de l’échanger, afin d’être assuré de pouvoir conserver ses services pour plus d’une saison. Il s’agirait d’équipes ne souhaitant pas faire l’acquisition de joueurs au sein du marché des joueurs autonomes.

Ainsi, en négociant dès maintenant avec Pacioretty, Marc Bergevin serait en mesure de déterminer ses attentes contractuelles dès maintenant.

Le signer et l’échanger par la suite serait sans contredit le meilleur scénario pour le CH, qui pourrait maximiser son retour obtenu. On peut toutefois se demander s’il s’agit d’un scénario réaliste…

Premièrement, pour qu’il se concrétise, Max Pacioretty devrait faire preuve d’énormément de coopération, en acceptant d’aider le Canadien à l’échanger. Pourquoi agirait-il ainsi s’il désire demeurer à Montréal? La seule manière de le convaincre sera de lui expliquer qu’en agissant de la sorte, il pourrait avoir un meilleur contrôle sur sa destination pour les prochaines années…

Il faudrait également que l’échange se concrétise après le premier juillet, sans quoi le Canadien n’aurait pas le droit de consentir une prolongation de contrat à son capitaine. Pour l’instant, on imagine bien une formation inverse octroyer des sélections au prochain repêchage au CH en tant qu’actifs principaux afin de conclure une transaction, chose qui ne serait pas possible au mois de juillet.

La solution idéale pour tous : laisser Max Pacioretty discuter avec sa future formation. Les deux clans pourraient en venir à une entente verbale qui pourrait être signée officiellement en date du premier juillet. Pacioretty quitterait donc sous de bons termes… et permettrait au Canadien de débuter sa mini reconstruction en force.

En Rafale

– Ducharme est adoré par ses joueurs.

– Ovechkin mérite tout ce qui lui arrive.

– Brian Flynn aura la chance de remporter la Coupe Calder.

– Profitez en pendant qu’il y a du basket à RDS!

PLUS DE NOUVELLES