Le Canadien serait premier sur la liste d’Anthony Duclair

Mon collègue Jeff Drouin vous a rapporté hier que le jeune québécois Anthony Duclair en avait assez de l’Arizona et qu’il avait demandé une transaction à ses patrons.

On s’était alors demandé si un joueur du Canadien pouvait intéresser John Chayka, afin d’attirer Duclair au sein de notre belle province.

L’ancien des Remparts n’a que 8 buts et 6 passes en 32 matchs, cette saison, mais s’il peut recommencer à produire au rythme qu’il a conservé en 2015-2016 (44 points en 81 matchs) il pourrait être un ajout de taille pour le Canadien.

Et devinez-quoi?

Apparemment, lui aussi désirerait rejoindre les rangs du Canadien. Son agent et lui auraient déposé un appel à plusieurs équipes de la Ligue Nationale, et auraient été clairs avec le CH qu’il s’agissait du choix #1 du jeune homme.

Duclair aimerait retrouver son coéquipier d’antan, Jonathan Drouin, et développer une chimie à ses côtés.

Vous ne vous rappelez pas?

Normal. Ils ont joué ensemble dans le Midget ainsi qu’au Championnat Mondial des moins de 17 ans.

Le prix ne devrait pas être exagéré, en théorie. L’intérêt des équipes n’est pas très haut, et la compétition ne sera donc pas très forte.

Les équipes à travers la LNH savent qu’il est disponible depuis au moins six semaines, selon Elliotte Friedman, et pourtant rien ne s’est passé.

« Je sais que l’histoire est sortie hier qu’il a demandé un échange, mais il y a des rumeurs depuis au moins deux semaines qu’il a fait cette demande en novembre. Alors je crois que c’est intéressant que même si nous venons d’apprendre tout ça, la ligue le savait pour une durée pour une durée entre six semaines et deux mois. »

Le gros problème, avec Duclair, c’est que son entraîneur croit qu’il ne travaille pas assez fort. Vous savez, Duclair est en voie pour une saison de 20 buts, sa deuxième en carrière. Et il joue sur le quatrième trio. 

Mais un joueur qui ne dispute pas les matchs avec assez de hargne n’aura jamais autant de valeur sur le marché des transactions.

Bref. Il s’agit d’une option considérable. Pour une fois qu’un joueur VEUT jouer à Montréal, Marc Bergevin devrait-il en profiter?

Et si Duclair avait ce qu’il faut pour compléter un Jonathan Drouin qui évolue au centre, comme lorsqu’ils avaient 16 ans?

En Rafale

– Paul Byron joue-t-il avec une blessure?

– 12 représentants de 10 équipes différentes étaient présents au match.

– Si le Barça ne réussit pas à se joindre à une autre ligue de premier plan (en cas d’indépendance), alors Lionel Messi sera libéré.

– François Gagnon croit que Max Pacioretty ne sera pas échangé avant la date limite.

– Scandale!

 

 

PLUS DE NOUVELLES