Le Canadien s’éloigne de Dahlin, mais demeure très près

Pour une équipe en début de phase de reconstruction, les victoires sont souvent vues comme un frein important dans la quête d’un haut choix au repêchage.

Cette fin de semaine, le Canadien, qui semble potentiellement être en route vers un été où la reconstruction sera de mise, a remporté ses deux matchs. Deux victoires qui éloignent l’équipe du bas du classement… et de Rasmus Dahlin.

Heureusement, elle demeure tout de même plus près du défenseur suédois. Et même s’elle ne remporte pas le choix #1 de la loterie, le choix ne manquera pas… Bien qu’il sera plus limité si l’on parle d’impact à court terme dans la Ligue Nationale.

Le Canadien se retrouve maintenant devant les Oilers (qui ont toutefois 3 matchs en main) et les Canucks et détient 8.5% de chances de repêcher Rasmus Dahlin.

En théorie, le Tricolore serait assuré d’être du top 8 du repêchage, si la loterie avait lieu aujourd’hui. Il faudrait qu’une ou plusieurs équipes à l’extérieur du top 5 se classent parmi les trois premières formations afin de tasser le CH…

 

On verra bien comment le reste de la saison se dessine, mais une chose est certaine : le Canadien aura beaucoup plus de chances de percer le top 3 qu’en 2016.

Et outre Dahlin, il y a quand même du choix…

La position à laquelle repêche le Canadien va fort probablement dicter quel genre de joueur on souhaite repêcher, mais les chances sont très élevées qu’on mise sur un défenseur. À l’attaque, c’est d’un centre qu’on a besoin. Et dans le top 10, pour une première fois en plusieurs années, les choix de centre sont assez limités.

En Rafale

– Un retour historique.

– Les installations coréennes n’ont rien à envier à celles des Russes…

– Beau geste!

 

 

 

PLUS DE NOUVELLES