Le Canadien se fait blanchir au Colorado

Le Tricolore débutait une séquence de 4 matchs à l’étranger, mercredi soir, alors que le club affrontait l’Avalanche à Denver. La troupe de Claude Julien est arrivée hier au Colorado, et a eu sa première pratique au Pepsi Centre ce matin, histoire de s’acclimater avec le manque d’oxygène qu’il y a dans l’aréna, à cause de l’altitude.

Bref, il n’y avait pas de changement à la formation, alors que Danault n’a toujours pas reçu le feu vert de la part des médecins de l’équipe, afin de retourner au jeu. Antti Niemi se retrouvait devant le filet du club, puisque Carey Price prendra part au match de demain à Glendale, face aux Coyotes de l’Arizona.

On a eu droit à un match assez serré, mais où Niemi s’est encore une fois illustré grâce à de très bons arrêts. Seymon Varlamov a également été solide, surtout face à Alex Galchenyuk et Jonathan Drouin en milieu de 2e période. Carl Soderberg a par la suite ouvert la marque en fin de période médiane, grâce à un tourniquet qui a surpris Niemi entre les jambes. Kerfoot en a rajouté en fin de troisième période, afin de doubler la marque, et sceller l’issue de la rencontre.

Les fleurs…

– Antti Niemi a été très bon pour le Canadien. Il a effectué 23 arrêts.

– Une belle feinte et un beau tir de la part de Charles Hudon. La rondelle n’a malheureusement pas franchi la ligne…

– Les joueurs ont encore une fois énormément tiré au but, et possèdent un bon nombre d’occasions. Le seul souci ? Ils n’arrivent pas à marquer.

…et les pots.

– Carl Soderberg a ouvert la marque pour l’Avalanche.

– Kerfoot a doublé la marque pour son équipe.

– Le trio de Froese et le duo de Victor Mete et Joe Morrow ont connu une séquence TRÈS difficile en milieu de seconde période.

– Le trio de Jonathan Drouin a été excellent, mais ils n’ont pas été très utilisés…

– Le CH continue encore a être misérable à l’étranger. Le Tricolore n’a qu’une victoire à ses 10 derniers matchs sur les patinoires adverses.

– L’avantage numérique du CH aurait dû permettre à l’équipe de s’inscrire au score. Ils ont eu une opportunité à 5 contre 3 pendant 40 secondes. On appelle ça des occasions ratées, comme dirait l’autre !

En rafale

– Pendant ce temps-là, à PyeonChang…

– Vraiment…

– Une autre médaille pour le Canada !

https://twitter.com/RC_Sports/status/964001409107574784

PLUS DE NOUVELLES