Le Canadien est une simple organisation parmi les autres

François Gagnon a frappé sur la Sainte-Flanelle à son tour et une fois de plus, ce sont des propos justes livrés par un vétéran. Hier, l’organisation des Rangers de New York a fait preuve de beaucoup de courage en annonçant une reconstruction de la fondation. Un message qui fait mal, mais ça demeure la meilleure solution de cette équipe, qui n’a plus les ressources pour gagner dans le présent…

Les Rangers ont été les premiers à s’ouvrir à leur clientèle de cette façon… Imaginez si le Canadien décidait d’imiter ses collègues de New York? À ce sujet, Gagnon a souligné la chose suivante :

« Le Canadien donnerait l’impression de bêtement copier un rival qui a eu plus de courage que lui. Un autre exemple pour appuyer le fait que la jadis Sainte-Flanelle n’est plus une des organisations phares de la LNH, mais bien une simple organisation parmi les autres. Ou pire, une organisation qui surfe sur son histoire et ses succès d’un passé qui commence à être lointain. »

La dernière Coupe Stanley du Canadien remonte à 1993… et celle des Rangers, à 1994. Puis, malgré que les Rangers aient atteint la finale il y a quatre ans et qu’ils ont empoché 11 gains en séries depuis la grève de 2004-05, l’organisation a décidé de passer la moppe afin de remodeler leur modèle. Le Tricolore a pourtant eu moins de succès que les Blueshirts et ils continuent d’espérer. D’espérer de juste atteindre les séries, sans plus… puisqu’après ça, tout peut arriver.

Un tournant qui prendra certes quelques saisons aux Rangers puisque le bassin d’espoirs n’est pas très garni. Si le Canadien souhaite également redorer son blason, il doit faire un tournant au moins à 180 degrés sans trop tarder. La valeur de Carey Price, Max Pacioretty et Shea Weber est encore élevée en ce moment, c’est donc le temps de capitaliser. Le Canadien doit-il prendre cette direction?

Peu importe, ce n’est pas Gagnon, Jeff Drouin ou les amateurs qui décident, mais bien Geoff Molson et Marc Bergevin.

En rafale

– Joe Thornton et Brent Burns sont maintenant des lutteurs au sein de la WWE?

– Une commotion cérébrale en pleine pratique.

Mon collègue Max Truman a parlé de cette nouvelle l’été dernier. Je parle ici de Nick Bonino et du Canadien de Montréal. [HF]

Une chance que Bonino n’a pas accepté l’offre du Canadien…

– Yanni Gourde était fort probablement trop petit pour le Canadien…

Euh… Ce n’est pas vraiment ce qu’on appelle une reconstruction.

PLUS DE NOUVELLES