Le Canadien doit se rapprocher de ses partisans

Évidemment, Marc Bergevin devra faire des modifications à son alignement, en vue de la saison prochaine. Cette campagne misérable a démontré à quel point le groupe de dirigeants s’était trompé sur de nombreux recrutements, et si l’équipe souhaite se rendre (au moins) en séries éliminatoires l’année prochaine, de gros changements devront être effectués.

Outre les performances désastreuses sur la patinoire, le CH aura beaucoup de travail à faire, hors glace. Le club doit se rapprocher de ses partisans, puisqu’un désintérêt complet s’est placé autour de lui…

Les cotes d’écoute n’ont cessé de diminuer, tout au long du calendrier régulier… 

Geoff Molson et ses acolytes sont à la croisée des chemins, et son organisation doit réellement commencer à se regarder dans le miroir.

Le CH pourrait être dans une position précaire, si le scénario se reproduit la saison prochaine…

 

Molson et Bergevin ont plusieurs fois répété qu’ils avaient un plan en vue de la saison prochaine. Néanmoins, aucune grande ligne de celui-ci n’a été communiqué aux partisans, à l’inverse de ce que les Rangers de New York ont fait à la date limite des transactions.

On revient donc vers un mot : transparence. 

Les fans veulent des réponses à leurs questions, et ils ont le droit d’en avoir, en tant que consommateurs.

Le CH a trop pris ses partisans pour acquis au cours des dernières saisons, et c’était probablement plus facile de le faire puisque le club gagnait. Néanmoins, ça n’est plus le cas, et comme le dit Philippe Cantin dans son excellent billet, le Tricolore ne peut plus naviguer avec sa philosophie actuelle.

Les partisans en ont assez, et si la mentalité dans les bureaux ne change pas, le Canadien commencera réellement à avoir des soucis.

En rafale

– Pietrangelo n’était pas content, hier, après la défaite de son équipe face à l’Avalanche. (TheScore)

– Ayoye…

– Quelle triste nouvelle…

– Ils rencontreront la presse, demain, à 16h.

PLUS DE NOUVELLES