Le Canadien aurait-il un agent libre issu de la LHJMQ dans sa mire?

Le Canadien n’a pas repêché de joueurs issus de la LHJMQ depuis 2015. À ce moment, le CH avait mis le grappin sur Simon Bourque en sixième ronde, un défenseur qui a cédé sa place plus souvent qu’à son tour au sein du Rocket de Laval cette année.

Dans le contexte où peu de joueurs issus de la Belle Province rejoignent l’organisation depuis quelques années, la décision du Tricolore de ne pas tenter de s’entendre avec Alex Barré-Boulet n’a pas été très bien reçue par certains analystes…

Facile de s’insurger en pointant du doigt les Jonathan Marchessault et Yanni Gourde de ce monde, qui excellent après avoir emprunté un parcours aussi sinueux…

Néanmoins, Marc Bergevin ne serait pas un bon directeur général s’il faisait omission de l’avis de ses recruteurs lorsque vient le moment d’accorder des contrats à des agents libres issus de la LHJMQ…

Il ne faut pas oublier que pas plus tard que l’an dernier, le grand manitou a offert un pacte chez les professionnels à Antoine Waked, natif de Laval, qui reçoit présentement une chance unique de faire sa marque au sein du Rocket.

Tout indique que Marc Bergevin pourrait récidiver, puisque le Canadien est présentement l’équipe du circuit qui possède le moins de joueurs sous contrat à l’extérieur de la LNH.

Avec sept espaces libres afin d’accueillir de nouveau contrat, l’état-major pourra procéder à l’embauche d’autres jeunes agents libres pouvant amener de la profondeur à l’organisation.

Pourquoi ne pas tenter de mettre la main sur le meilleur arrière gaucher de la LHJMQ?

Olivier Galipeau, un défenseur mesurant 6’1 et pesant 210 livres, connait une véritable éclosion cette année. Celui qui a cumulé 65 points en 59 matchs domine complètement depuis son arrivée avec le Titans d’Acadie Bathurst, où il est employé dans toutes les situations de jeu. Compte tenu de la profondeur du CH sur le flanc gauche défensif, son acquisition pourrait venir combler un besoin…

Mais encore une fois, la priorité de Marc Bergevin doit être de dénicher des centres. Il ne faudrait pas être surpris si un pivot évoluant au sein de l’Armada de Blainville-Boisbriand était dans sa mire…

Alexandre Alain a participé au camp de développement et au camp des recrues du Canadien lors de la dernière année. Il connait présentement une campagne ahurissante, ayant cumulé 79 points à ses 58 dernières parties…

On pourrait parler ici d’un pari extrêmement intéressant pour le Canadien, puisque le développement de ce joueur a été miné par une tumeur à la moelle épinière, il y a de cela quelques années…

Tout ça pour dire que le Tricolore aura la chance de se racheter en offrant une chance à un autre joueur de la LHJMQ de s’illustrer au cours des prochaines semaines!

Voyons voir s’il saura se reprendre dans le cœur de ses partisans…

En Rafale

– Dire que les Sénateurs ont cédé Jonathan Dahlen pour l’obtenir…

– Quelle frousse!

– Ça, c’est absurde!

– Une belle histoire…

PLUS DE NOUVELLES