Le Calder à Domi? | De plus en plus de jeunes dans la LNH | En rafale  

Huit équipes sans victoire

Il y a huit équipes qui n’ont toujours pas savouré la victoire en ce début de saison dans la LNH et certaines d’entre-elles commencent déjà à appuyer sur le bouton panique. Les équipes n’ayant que des zéros dans la colonne des victoires et que plusieurs observateurs jugeaient en mesure de participer aux séries éliminatoires sont les Blue Jackets de Columbus, les Kings de Los Angeles, les Penguins de Pittsburgh, les Ducks d’Anaheim et les Oilers d’Edmonton. Ces formations devront rapidement retrouver le sentier de la victoire, puisqu’une seule défaite en début de saison peut signifier une exclusion des séries au terme des 82 matchs du calendrier régulier. Les trois autres équipes qui n’ont pas gagné sont les Hurricanes de la Caroline, les Devils du New Jersey et les Maple Leafs de Toronto, mais dans le cas de ces formations, elles ont amorcé la saison en étant exclues des prédictions des séries éliminatoires par la vaste majorité des observateurs.

Chez les Blue Jackets, on parle déjà d’une équipe qui doit faire son examen de conscience…

En bref chez les Canadiens

On est prêt à lancer la saison à domicile à Montréal!

En vue de l’affrontement de ce soir, Dany Dubé offre ses notes d’avant-match :

La cérémonie qui se déroulera avant la rencontre débutera vers 19h20 et fera en sorte que la rondelle ne sera pas déposée sur la patinoire avant 19h45.

L’espoir Finlandais des Canadiens de Montréal, Artturi Lehkonen n’en finit plus d’accumuler les pièces de jeu électrisantes. On commence à avoir hâte de le voir débarquer au Centre Bell celui-là. Le CH semble posséder deux diamants en train de polir leur jeu en Europe : Lehkonen et le spectaculaire Martin Reway.

Maintenant, on peut avoir le CH sur le cœur et sous les aisselles…

 

Pour Teemu Selanne, le trophée Calder n’ira ni à Eichel, ni à McDavid

Les équipes de la LNH font de plus en plus confiance aux jeunes joueurs, au détriment des vétérans. Les raisons sont nombreuses, mais le principal facteur demeure le fait qu’un jeune joueur vient avec un salaire défini d’avance qui est plus facile à faire cadrer sous le plafond salarial, contrairement à un vétéran. On a d’ailleurs été à même de le constater lors du dernier camp d’entraînement, alors que de nombreux vétérans ont été forcés de se contenter d’invitations à des camps. C’est donc à rabais que les joueurs invités s’étant mérité un poste ont signé tout juste avant le début de la saison. Quelques exemples: Tomas Fleischmann à Montréal, Jonas Gustavsson à Boston et Brad Boyes à Toronto, tous embauchés pour un salaire sous le million $.  Le plus jeune joueur de toute la LNH actuellement est l’attaquant Daniel Sprong des Penguins de Pittsburgh. Il est au sommet de la liste des 10 joueurs les moins âgés du circuit. LIEN

Parlant de jeune joueur, si la planète hockey s’émerveille devant les prouesses annoncées de Jack Eichel et Connor McDavid, il ne faut tout de même pas oublier que d’autres recrues ont fait leur entrée dans le circuit Bettman. D’ailleurs, l’ancienne gloire de la LNH, Teemu Selanne ne voit ni Eichel, ni McDavid remporter le titre de recrue par excellence. Selon le retraité Finlandais, la recrue de l’année dans la LNH sera l’attaquant Max Domi, des Coyotes de Phoenix.

 En rafale

– Les Panthers de la Floride vont rester là où ils sont, oubliez un déménagement à Québec dans leur cas.

– Une des grosses surprises dans la LNH en ce début de saison est la fiche des Coyotes de l’Arizona, que plusieurs, y compris l’auteur de ces lignes, voyaient croupir dans les bas fonds du classement (et ce qui devrait être le cas en fin de saison). La clé de leur succès? La tenue du gardien Mike Smith. LIEN

– Je sais que DLC en a glissé un mot aujourd’hui, mais je voulais revenir sur le sujet de Johan Franzen, qui a affirmé en début de saison que sa prochaine commotion risquerait de mettre un terme à sa carrière. Voilà que le gros joueur des Red Wings se retrouve sur la touche, puisqu’il ressent des symptômes liés à une commotion cérébrale… Ça sent la fin de carrière pour lui. #ProngerStyle

D’ailleurs, les Red Wings affronteront les Canadiens, samedi, sans Franzen évidemment.

– Mouvement de personnel très mineur à Pittsburgh

– Jarret Stoll s’acclimate tant bien que mal à son passage des Kings aux Rangers de New York.

– En ce jour, en 1989, Wayne Gretzky devenait le meilleur marqueur de l’histoire de la LNH… Il a joué dix autres saisons par la suite.

– L’excellent Logan Couture, des Sharks de San Jose, a subi une blessure lors de l’entraînement des siens et il a quitté l’aréna en béquilles… Le directeur général de l’équipe, Doug Wilson, a affirmé qu’il n’avait pas d’autres détails au sujet de la blessure à son joueur étoile et que ce dernier subirait d’autres tests sous peu. Pour ceux que ça intéresse, il y a cette vidéo qui montre Couture couché sur la glace après avoir subi la blessure et tout indique que ça pourrait être long. Ses coéquipiers le transportent littéralement sur leurs épaules.

– La LNH a décidé de donner une amende à l’attaquant Jordin Tootoo des Devils du New Jersey, pour un geste dangereux posé à l’endroit du défenseur Seth Jones, des Predators de Nashville.

– La valse des gardiens de but se poursuit à Dallas et cette fois, c’est Kari Lehtonen qui aura droit à deux matchs de suite.

– Après avoir enchaîné quatre performances des plus ordinaires, le gardien Sergei Bobrovsky a affirmé avoir perdu confiance en ses moyens en ce début de saison, mais son entraîneur dit croire en lui. LIEN

– On attendait Connor McDavid et Jack Eichel, mais ni un ni l’autre ne figure au classement des meilleurs marqueurs chez les recrues de la LNH en ce début de saison. Une question de temps?

– Un masque aux couleurs des Minions dans l’entourage des Sabres de Buffalo…

– Le capitaine de ces même Sabres, Brian Gionta, est prêt à revenir au jeu!

– La rotation des lanceurs partants des Blue Jays en vue de la série de championnat les opposant aux Royals de Kansas City est maintenant connue.

PLUS DE NOUVELLES