L’aventure Hemsky serait déjà terminée à Montréal

Le remplaçant d’Alex Radulov, Ales Hemsky, n’aura joué que sept rencontres avec le Canadien de Montréal. Sept joutes où il n’a récolté aucun point. 0 comme dans Ouellet. Pourtant, le Tchèque souhaitait redonner un second souffle à sa carrière. Une carrière parsemée de visite à l’infirmerie… et de commotions cérébrales.

Selon des informations du site The Athletic, Hemsky a dû rencontrer des spécialistes à cause d’une vision déficiente. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il portait une visière tintée depuis sa première commotion. Hemsky a également avoué avoir vécu des périodes sombres en raison de ces coups à la tête.

Une histoire très courte!

Claude Julien lui-même ne croit pas que Hemsky sera de retour cette saison…

Cela dit, lors de son embauche, quelques minutes après le départ de Radu vers Dallas, on apprenait que c’était lui le successeur du dynamique Russe. Hemsky n’avait absolument rien de cette étincelle, de cette fougue et de cette passion, mais comme dans un buffet chinois, il était un aliment à faible coût… qui pouvait peut-être goûter bon.

Pendant que Hemsky se repose le coco, le numéro 47 anime le spectacle des Stars de Dallas. Au moment d’écrire ces quelques lignes, Radu figure au troisième rang des pointeurs de son équipe avec une récolte de 65 points, dont 26 buts, en 74 matchs.

Bergevin a fait une erreur en lui octroyant un contrat, mais le positif dans tout cela, c’est que ce n’était qu’un million de dollars pour une année. Le vétéran de 34 ans ne verra certes pas son aventure montréalaise se poursuivre… il rentrera plutôt chez lui afin d’annoncer sa retraite ou jouer avec Jaromir Jagr.

En rafale

– Concernant l’obstruction sur les gardiens, la décision devrait venir de Toronto, à la demande des directeurs généraux. Êtes-vous à l’aise avec ça?

– Les règles parfaites afin d’offrir un produit intéressant rapidement sur la patinoire. Et on le voit avec les Golden Knights de Vegas.

– Un contrat d’entrée pour Wiley Sherman avec les Bruins de Boston.

– Olivier Archambault a été en mesure de convaincre le Crunch de Syracuse, de sorte qu’il terminera la saison là-bas.

– Un geste qui vient de coûter 5000 dollars à Steven Stamkos.

PLUS DE NOUVELLES