L’action de la date limite devancée?

Nous avons eu droit à une soirée mouvementée, dans la LNH. Après une transaction impliquant Jamie Oleksiak au courant de la journée, les Maple Leafs ont frappé fort en faisant l’acquisition du défenseur Jake Muzzin.

Peu de temps après, mon collègue Maxime Truman rapportait que le Canadien et les Penguins discutent à propos d’Olli Maatta, au moment où l’on se parle. La dernière fois qu’il a sorti une information similaire, Max Domi et Alex Galchenyuk étaient échangés quelques heures plus tard. Sa feuille de route ne peut pas être remise en question.

Les gros dossiers semblent atteindre leur pic plus tôt qu’à l’habitude, tellement qu’on est forcés de se demander si l’action à laquelle on a habituellement droit à la date limite des transactions sera devancée à la fin du mois de janvier et au début du mois de février.

Pour les équipes qui achètent, presser une transaction est très logique. Le temps d’adaptation offert au joueur acquis est alors considérablement plus long ; un joueur de location peut donc s’habituer à son nouveau système de jeu et y baigner en séries éliminatoires. C’est le pari qu’a pris Kyle Dubas avec Jake Muzzin.

On vous rappelle qu’on a présentement droit au mois de janvier le plus actif de l’ère moderne de la LNH.

Les équipes vont-ils nous offrir de l’action en avance?

En Rafale

– Je suis fier de toi, Jeff.

– Panarin va-t-il signer à Columbus.

– Les partisans ne sont pas heureux.

– MVP!

PLUS DE NOUVELLES