L’absence de Beaulieu fait mal au CH | PAP et Gonchar de retour dans les estrades | Mighty Mouse fera-t-il vibrer le Centre Bell? | En rafale

Bon après-midi tout le monde!

On vous avait jamais dit que ça allait être facile! Les Sénateurs nous ont rappelé hier soir qu’ils sont un adversaire de taille qui peut bel et bien compétitionner, et battre le CH! 

Ottawa a été (légèrement) supérieur au Canadien, hier soir. Cela dit, j’ai amplement confiance que Michel Therrien et ses hommes réussiront à reprendre le poil de la bête et offriront, du moins, une performance supérieure à celle du match numéro quatre.

Je critique souvent Therrien, mais je vais avouer qu’il fait de l’excellent boulot en séries. Il semble être à son meilleur lorsqu’il a le temps de se préparer pour un adversaire spécifique.

Beaulieu, un absent de taille 
On en a pas beaucoup parlé au cours des derniers jours, mais la série Montréal-Ottawa est officiellement terminée pour Nathan Beaulieu.

Il a beau être jeune, mais Beaulieu est un rouage très important quant à la relance de l’attaque et le jeu de transition de l’équipe.

On parle souvent d’une défensive mobile, quant on parle du tricolore, mais la vérité est que cette mobilité est surtout axée du côté droit de la glace. #Subban #Petry #Gilbert

Du côté gauche, oui, il y a le Général Markov, mais la qualité de la relance baisse de manière significative après cela, sourtout si on enlève Beaulieu de l’équation.

Emelin n’a pas la meilleure vision et Gonchar n’est plus exactement « mobile ». Cela veut dire qu’on force Gilbert à jouer sur le flanc gauche, ce qui est beaucoup en demander, sincèrement. 

J’aimerais, si vous permettez, revisionner le but gagnant de Mike Hoffman un petit instant.

Le tout commence avec une sortie de zone ratée, gracieuseté de Gilbert, qui, encore une fois, joue de son côté faible.

Il est forcé de tenter le dégagement du revers. Celui-ci est intercepté à la ligne bleue par Ceci qui a rapidement refilé le disque à Hoffman. Le marqueur de 27 buts en saison régulière a su enfiler l’aiguille.

Greg Pateryn a beau apporter un bel élément physique à la ligne bleue de la flanelle, reste que le retour de Beaulieu s’avérera très important pour la relance de l’attaque. 

Espérons qu’il puisse revenir assez rapidement, et que le CH puisse aussi terminer la série rapidement avec un gain à la maison!

Parenteau encore laissé de côté 
Le CH a tenu un entraînement optionnel, en début d’après-midi.

Price (pas en jambières) et Pacioretty ont d’abord sauté sur la patinoire pour quelques lancers.

Les deux vedettes ne sont pas restées bien longtemps cependant, chacun ayant choisi de prendre l’option.

https://twitter.com/DSauve_rc/status/591287162995417088

Il ne semble que ni P.A. Parenteau, ni Sergei Gonchar ne réintègrera l’alignement demain soir.

La nouvelle ne semble pas plaire à Parenteau. Il refuse d’ailleurs toute entrevue, en ce moment.

Je peux le comprendre d’être frustré, mais je comprends aussi Therrien de vouloir garder une certaine stabilité à son alignement pour les séries. Présentement, PAP ne joue pas avec assez d’intensité pour justifier sa présence régulière sur la glace. Therrien préfère miser sur des joueurs comme Weise, Flynn et JDLR. Ces joueurs sont moins talentueux, soit, mais chacun d’entre eux joue avec meilleure constance que l’ailier Québécois.

Si Parenteau veut poursuivre sa carrière à Montréal, il devra absolument saisir sa prochaine opportunité, s’il y en a une bien sûr.

Pour Gonchar, ça confirme pas qu’on ne le verra pas des séries. Il servira un peu de mentor/entraîneur-adjoint qui pourra aider l’équipe grâce à son expérience. C’est bien comme ça car je le vois difficilement suivre la cadence des séries! #Lent

UFC 186, en êtes-vous au courant? 
Demetrious « Mighty Mouse » Johnson défendera sa ceinture pour la sixième fois alors que le champion des poids-mouches affrontera le Japonais Kyoji Horiguchi, invaincu en quatre combats dans la UFC.

Ce gala semble passer un peu inaperçu depuis qu’on a annoncé que T.J. Dillashaw ne pouvait affronter Renan Barao en raison d’une blessure. En plus de cela, Rory MacDonald a été retiré de la carte à son tour quand on a annoncé que Hector Lombard, son adversaire, a échoué un test d’anti-dopage.

Johnson, en dépit d’être un des meilleurs combattants livre-pour-livre au monde, n’attire pas les foules. Il a pas mal liquidé sa catégorie de poids, qui n’est pas la plus populaire, il faut se l’admettre. #PoidsMouches

Il reste d’ailleurs des bons billets de disponibles, sur le site d’Evenko. 

Rampage Jackson contre Fabio Maldonado, ça risque d’être divertissant. Je m’attends à un combat debout.

Michael Bisping devrait se défaire de Dollaway sans trop encaisser de dommage, mais Dollaway peut surprendre.

Si vous ne voulez pas vous payer la carte (et je vous comprends, sincèrement), vous pouvez regarder les Québécois Olivier Aubin-Mercier et Patrick Côté ainsi que l’Ontarien Chad Laprise sur RDS 2 ou TSN 2. #20HresSamedi

En rafale: 
– Demetrious Johnson se dit un champion plus dominant que Ronda Rousey! LIEN #PasSûr

– Les Jets ont quelques questions déterminantes auxquelles ils devront répondre cet été. LIEN

– 5 raisons pour lesquelles les Sénateurs pourraient battre le Canadien. LIEN

– Statistique pour le moins favorable au CH!

– As-t-on sous-estimé les Ducks peut-être? Ils viennent de balayer une bonne équipe à Winnipeg de façon convainquante. LIEN

– Stéphane Patry affirme que Georges St-Pierre pourrait revenir pour un combat, mais probablement pas pour plusieurs combats. LIEN

Je préfère entendre ça que le contraire. Il n’a rien à prouver et risque de se blesser s’il retourne à long terme.

– Bertrand Raymond et Marc Denis ont chacun observé le duel qui oppose Carey Price et Craig Anderson. LIEN 1, LIEN 2

 

PLUS DE NOUVELLES