La visière teintée de Max Domi : pas pour le look

Si l’on se fie à ce qui se dit sur les réseaux sociaux à propos de Max Domi, on peut en conclure que la lune de miel entre l’attaquant et les amateurs montréalais est bel et bien terminée. Ron Fournier a notamment effectué une sortie controversée contre le #13 du Canadien, qui mène l’équipe pour les minutes de pénalité (49).

L’ancien des Coyotes a commencé la campagne avec 26 points en 22 matchs, mais l’a poursuivie avec seulement 13 points en 22 matchs.

Bref. Une certaine baisse de régime a entraîné une certaine critique. Y a-t-il toutefois une certaine raison derrière ces moments plus difficiles?

Hier soir, à Detroit, Domi portait une visière teintée, qui est normalement synonyme de problème médical. Le principal intéressé a d’ailleurs confirmé qu’il ne s’agissait pas d’une question de look, refusant par la même occasion de révéler la raison de ce changement.

Habituellement, de telles visières sont portées lorsqu’un joueur est embêté par des symptômes post-commotiels.

Ça ne veut toutefois rien dire. Il ne faut pas sauter aux conclusions. On peut remédier à des maux de tête en diminuant la quantité de lumière qui atteint nos yeux. C’est une solution viable et logique.

On vous rappelle que Domi souffre de diabète, et que certaines complications peuvent entraîner une telle nécessité.

Il est légitime de se demander quelle est la raison derrière ce choix, puisqu’elle est nécessairement médicale. Aucune indication de la source, par contre, pour l’instant.

Domi, qui a été frappé en fin de match contre le Wild, pourrait d’ailleurs être séparé de Jonathan Drouin.

En Rafale

– Inspirant.

– Pettersson sera de retour sur la patinoire avant longtemps.

– Adam Gase est maintenant l’entraîneur des Jets de New York.

– Très beau.

– En parlant du Match des Étoiles.

PLUS DE NOUVELLES