La règle des deux heures de Brendan Gallagher

Avec Max Pacioretty et Shea Weber à l’infirmerie, le rôle de Brendan Gallagher a soudainement pris de l’ampleur. Pendant leur absence, c’est lui le meneur. C’est lui le capitaine du navire. Au fil des ans, il a cumulé beaucoup de maturité et à 25 ans, on peut le qualifier de grand leader. Il a clairement l’étoffe d’un capitaine. Sans aucun doute!

En septembre 2015, Max Pacioretty est devenu le 29e capitaine de l’histoire de cette glorieuse Flanelle. À cette époque non lointaine, Gally n’avait que 23 ans. Porter cette lettre de noblesse sur un chandail du Canadien de Montréal, c’est lourd. Très lourd. Cette tâche ne peut peut-être pas être confiée à un jeunot de 23 ans. Presque trois années se sont écoulées depuis cette nomination et on peut constater aujourd’hui que Gallagher a certes la prestance pour remplir ce lourd rôle.

Le petit numéro 11 n’a jamais abandonné cette année. Il se dirige vers une saison de près de 30 buts et à chaque présence, il se défonce. Le petit bonhomme déteste perdre plus que quiconque au sein de ce groupe. Plusieurs parlent de lui comme le futur capitaine du bleu-blanc-rouge, mais le principal intéressé, lui, en pense quoi?

« Je n’y pense pas. J’ai pu jouer pour de bons meneurs, j’ai appris d’eux. Chacun doit avoir son propre style de leadership. Pour moi, je ne vais jamais demander à quelqu’un de faire quelque chose que moi-même, je ne ferais pas. Je mène par l’exemple. J’ai appris à utiliser ma voix à travers les années. Il y a plusieurs autres bons meneurs dans ce vestiaire. Porter le « C » vient avec de la pression, mais ça n’incombe pas à un seul joueur! » – Gallagher

Bref, Gallagher déteste tellement perdre, qu’il s’est imposé une règle : il ne peut pas bougonner plus de deux heures. Après les deux heures, il se cherche des solutions pour passer à autre chose. Qui d’autre que Gallagher pour faire cela?

Prenez la peine de lire le texte de JF Tremblay, Gallagher y va de plusieurs propos dignes d’un grand leader.

En rafale

– Ç’a brassé pas mal pendant la joute du Rocket, hier. Quel furieux combat!

– John Hayden a été rappelé par les Blackhawks ce matin.

– Celle-là est vraiment drôle!

– Pour les fanatiques de baseball, ceci est pour vous.

PLUS DE NOUVELLES