La reconstruction de la défensive du CH pourrait passer par l’embauche de défenseurs de la NCAA

Embaucher des agents libres issus de la NCAA peut souvent constituer un exercice hasardeux.

Le critère principal de ces hockeyeurs dans le choix d’une équipe avec qui signer un premier contrat professionnel est de pouvoir disputer des parties dans la LNH le plus tôt possible. C’est d’ailleurs en promettant à Charlie Lindgren une partie dès sa sortie de l’université que le Canadien s’est assuré de ses services.

De telles promesses peuvent toutefois mettre des équipes dans des positions gênantes. Le Wild avait notamment promis au jeune Mike Reilly des minutes au sein du meilleur circuit du monde, en 2015. Alors que la défensive du Minnesota était bien garnie, on sentait que Reilly ne jouait que parce qu’il avait reçu des garanties verbales à ce sujet, provenant de l’organisation.

Ces paris peuvent toutefois rapporter gros, alors que des joueurs aident des formations de la LNH dès leur première année chez les professionnels. Will Butcher s’illustre en défensive au New Jersey alors qu’Alexander Kerfoot amène une bouffée d’air frais au Colorado, où il pilote le deuxième trio avec brio.

En outre, ces signatures ne coûtent généralement pas très cher, mais offrent parfois de belles surprises aux équipes de la Ligue nationale…

C’est avec cet œil curieux que le Canadien, dont la brigade offensive actuelle n’est pas très efficace, devrait envoyer quelques espions pour épier les défenseurs de la NCAA. Cinq des six meilleurs pointeurs des arrières de ce circuit sont présentement libres comme l’air!

Parmi ceux-ci, on peut déjà deviner que Jimmy Schuldt est celui qui attire davantage les regards de la direction montréalaise.

Schuldt est un gaucher mesurant 6’1 et pesant 185 livres qui inscrit plus d’un point par partie au sein du circuit collégial américain. Ce n’est toutefois pas le type d’arrière qui se soucie énormément de ses totaux offensifs : il se concentre tout d’abord sur la qualité de ses passes et son efficacité défensive.

Le Canadien ne serait toutefois pas la seule formation à avoir démontré de l’intérêt à son endroit….

Le fait que celui-ci évolue dans la même formation que Ryan Poehing, meilleur espoir du CH, pourrait-il s’avérer un atout? Espérons-le….

L’embauche de Schuldt s’avèrerait une bonne nouvelle, mais ne devrait toutefois pas consitutuer une priorité, puisque le Canadien possède un autre candidat au trophée Hobey-Baker à sa portée…

L’ancien choix de septième ronde Jake Evans connait une saison du tonnerre qui pourrait lui permettre de décrocher une entente avec l’équipe de son choix. Il est possible que celui-ci choisisse de s’entendre avec une autre équipe, d’ici la fin de l’été…

Si son équipe ne se rend pas en finale, le Canadien pourrait lui offrir quelques matchs dans la grande ligue dès cette année afin de s’assurer de conserver ses services.

Pourrait-on voir un jeune centre dans l’uniforme Bleu Blanc Rouge d’ici la fin de la campagne? Ce n’est pas impossible!

En Rafale

– Très bon texte de Martin Leclerc!

– Le jeu de puissance relancé par la présence de Nikita Scherbak?

– Le Lightning aimerait acquérir un vétéran défenseur.

– Juulsen, le prochain rappelé par le Canadien?

– Jeff Petry a connu une semaine incroyable!

PLUS DE NOUVELLES