La loterie du repêchage pourrait avoir des conséquences sur l’avenir de Carey Price

À première vue, le point récolté hier en prolongation face aux Jets de Winnipeg était de trop. Néanmoins, les Coyotes se sont une fois de plus imposés, alors que les Canucks de Vancouver ont perdu durant le temps supplémentaire face aux Golden Knights de Vegas. Ces trois résultats font en sorte que le Tricolore a désormais son destin entre ses mains, afin de finir le plus bas possible, au classement.

Avec une défaite à Détroit jeudi, la probabilité de voir le CH repêcher dans le top 5 s’élèverait à 84,8%…

Bref, on se rend tous bien compte que l’été qui arrive sera névralgique pour Marc Bergevin et ses acolytes. Si jamais Montréal remportait la loterie, le plan supposé du DG prendrait un bon coup de vitamine.

On arrêterait également de parler de l’avenir de Carey Price avec le club.

Jean-Charles Lajoie en a discuté hier sur les ondes du 91,9 SPORTS. Selon lui, si jamais Dahlin venait à Montréal, Carey Price deviendrait immédiatement un intouchable. Le CH pourrait, dès la saison prochaine, redevenir un aspirant aux séries éliminatoires et ensuite gagner quelques rondes durant le printemps.

Avec l’arrivée de Rasmus Dahlin, le problème en défense est réglé et l’état-major du CH pourra réellement se concentrer sur les centres disponibles sur le marché, que cela soit John Tavares, Paul Stastny ou encore Joe Thornton.

En plus, le plafond pourrait atteindre les 80M$, ce qui aiderait vraiment Bergevin à effectuer une grosse offre à John Tavares.

Dans le cas contraire, et si Montréal ne repêche pas au premier rang, Lajoie pense que Price doit être échangé afin de rebâtir le club…

En rafale

– Saison terminée pour Karlsson.

– Ciman est encore fâché, et on peut le comprendre…

– C’est chaud entre les deux, comme dirait l’autre. Depuis quelque temps, un dernier combat de Jean Pascal fait l’objet de plusieurs rumeurs…

– Si ça vous intéresse…

PLUS DE NOUVELLES