La LNH et le Canadien pourraient gâter les cousins du Québec

Gary Bettman aime bien se mettre un pied à terre du côté de l’Europe. Il y envoie ses équipes jouer en Chine ou en Suède afin de « gagner » en popularité. Je parle ici de la popularité de sa ligue et non de sa propre personnalité. L’an prochain, la Finlande et la Suède seront les hôtes de joutes de la LNH. Pour le futur, le projet d’envoyer le Canadien à Paris respire toujours. C’est toujours dans les plans de la Ligue nationale.

C’est dans une rubrique du Journal de Montréal que Renaud Lavoie revient sur ce dossier. Dernièrement, des informations stipulaient que ce projet était peu probable, que ça ne devrait pas se réaliser. Cependant, selon les informateurs de monsieur Lavoie, le projet serait toujours vivant. Imaginez un instant si les Nordiques de Québec étaient toujours à l’autre bout de la 20… Un duel Canadien-Nordiques aurait été tout simplement parfait pour nos cousins français.

Toutefois, organiser ce genre d’événement demande énormément de préparations et de mises en place. Ce n’est pas évident d’orchestrer tout ça. La preuve, le voyage en Chine des Flames et des Bruins n’est pas encore pleinement près. La Ligue nationale a rencontré quelques difficultés. Certes, elle a encore le temps de mettre la table puisque les matchs préparatoires seront disputés qu’en septembre prochain, mais les difficultés sont là quand même.

Pour revenir au bleu-blanc-rouge, avec Jonathan Drouin, Phillip Danault, Charles Hudon, Nicolas Deslauriers et même Paul Byron, qui maîtrise bien la langue de Molière, la France pourrait dialoguer avec nos francophones. Des francophones qui deviennent de plus en plus nombreux au sein de l’équipe. Si le Tricolore se présente réellement à Paris, les gradins risquent d’être moins clairsemés que ceux du Centre Bell en ce moment…

Tout compte fait, je me demande si Gary Bettman met ses énergies aux bons endroits?

En rafale

– Wes McCauley et les jeunes ont été les vedettes du côté de Tampa Bay, lors du week-end du Match des étoiles.

– Chris Terry, le meilleur du Rocket, a le compas dans l’œil. D’ailleurs, le match des étoiles de la Ligue américaine aura lieu ce soir. Je vous rappelle que Terry et Matt Taormina sont les représentants du Rocket.

– Rich Peverley sait très bien de quoi il parle.

– L’Intrépide de Gatineau a retiré le chandail de Jean-Gabriel Pageau.

– Si ça vous intéresse, voici un lien vous menant aux plus belles images du week-end des Étoiles.

PLUS DE NOUVELLES