La LNH doit-elle intervenir pour les buts douteux en fusillade?

Pourquoi cette question, eh ben, regardez ces deux vidéos afin de bien comprendre de quoi il s’agit.

Sur celle-ci, Ryan Johansen ralentit considérablement pour réaliser une savante feinte et inscrire un but. Avec ce type manoeuvre, il est clair que le gardien adverse explose de frustration.

Les Preds et le Wild jouaient un doublé. Dimanche, les Predators étaient au Minnesota et Johansen a enfilé le but victorieux en fusillade. Le mardi, les deux équipes se retrouvaient une fois de plus, mais cette fois-ci du côté de la ville du country, Nashville. La joute s’est encore transportée en fusillade. Qui a inscrit le but gagnant? Ryan Johansen. Comment? De la même manière qu’au préalable, donc Devin Dubnyk a explosé lui aussi.

Donc le gars se traîne les savates, pour offrir une feinte qui sort complètement le gardien de son « focus ». 

Enfin bref, les fusillades proposent une multitude de jeux spectaculaires qui éblouissent les amateurs et même les joueurs qui assistent à cela sur la patinoire. La fusillade est née en 2005, et la règle à retenir demeure la suivante : le joueur ne peut pas revenir sur ses pas, la rondelle doit glisser vers l’avant et ne pas reculer. Ce n’est pas toujours simple à juger, surtout sur ces deux séquences offertes par Ryan Johansen.

Dubnyk et Stalock étaient dans tout leur état à la suite de ces duels. Ils ont qualifié les buts de Johansen « d’une vraie farce ». La ligue nationale devrait-elle tenir à l’oeil Ryan Johansen lorsqu’il s’exécutera à nouveau en fusillade? Les chances sont élevées puisque le Wild a jappé assez fort à la suite de ces deux défaites en fusillade, où le numéro 92 des Preds a inscrit les deux buts gagnants.

En rafale

KK est un vrai professionnel, il n’y a aucun doute.

– Bruins vs. Leafs dès le premier tour? Ça promet si c’est le cas!

– Kris Letang ne va pas bien…

– Alex Kile restera avec le Rocket encore quelque temps.

ENFIN. Le capitaine des Red Sox jouera un premier match depuis fort longtemps.

PLUS DE NOUVELLES