La liste du Canadien en 5e ronde

Après avoir sélectionné aux 26e et 87e rangs, Trevor Timmins aura à nouveau droit de parole au 131e échelon du 5e tour.

Voici la liste des espoirs ciblés par DansLesCoulisses jusqu’à maintenant, classés en ordre prioritaire.

Le CH repêchera également en 7e ronde, au 207e rang.

1. Matt Schmalz, AD ou C droitier, 6’6 et 209 livres

Un choix de 1re ronde de la OHL, Schmalz a été ignoré lors de sa première année d’admissibilité avant de sortir de sa coquille cette saison en quintuplant sa précédente production.  Notons qu’il a évolué au sein de la pire équipe de la ligue canadienne, les médiocres Wolves de Sudbury.  Le monstre de Dunville étonne par ses manoeuvres évasives, atypiques pour un homme de sa stature.  Curieusement, son gabarit massif, sporadiquement mis à profit, ne lui procure à ce jour qu’un faible avantage sans la rondelle. Cela amène plusieurs recruteurs à se demander jusqu’où son talent brut pourrait l’amener s’il exploitait constamment son physique.  Schmalz ne fait que tâter son potentiel et le choisir à sa 2e année d’admissibilité m’apparaît un risque calculé. Les colosses bougeant bien et ayant des mains rapides sont une denrée rare.

Fait intéressant: Schmalz avait été invité au camp de développement du Canadien l’été dernier. 

2. Anthony Richard, C gaucher, 5’10 et 163 lbs

Anthony Richard et ses 91 points n’ont pas reçu les éloges mérités auprès des recruteurs. Richard est en quelque sorte la version moins talentueuse de Conor Garland, quoiqu’il se veut un brin plus rapide et que son tir est supérieur. À l’instar de Timashov, il perd ses batailles le long des bandes et dans le trafic en raison de sa taille. Toutefois, les francs-tireurs de sa trempe sont de plus en plus recherchés dans la LNH d’aujourd’hui et les ennuis offensifs du Canadien sont bien documentés.

3. Devante Stephens, D gaucher, 6’1 et 174 lbs 

Stephens est un patineur hors pair dans tous les aspects: vitesse en ligne droite, explosion, pivots, mouvements latéraux, déplacements à reculons… Ses habiletés offensives sont à la traîne par rapport aux autres défenseurs de son groupe d’âge, mais, considérant sa rapidité d’exécution et ses sens du hockey aiguisés, on peut s’attendre à une amélioration notable dans ce département. Stephens a bien complété l’excellent Madison Bowey durant le tournoi de la Coupe Memorial et il tire son épingle du jeu en tant que défenseur défensif en dépit de son mince gabarit. À 6’1, il peut facilement ajouter une dizaine de livres à sa charpente afin d’améliorer ses capacités athlétiques.

4. Auguste Impose, AG ou AD gaucher, 5’10 et 187 lbs

Une bombe sur patins avec des mains vives, et dont le jeu est teinté d’un juvénile je-m’en-foutisme: Auguste Impose est agréable à regarder, mais est-il efficace? C’est la question soulevée par plusieurs éclaireurs.

Impose peut être décrit comme un joueur costaud et un petit poison rapide avec un bâton actif. Son dynamisme singulier le distingue de tous les autres espoirs, mais des doutes importants ont émergé quant à son sens du jeu. Le jeune aux racines congolaises ne pratique pas un style cérébral. Il laisse (trop) librement parler son talent en montrant une faible compréhension tactique du hockey. L’enseignement des stratégies n’est pas autant valorisé en Suisse qu’il ne l’est en Amérique du Nord et il semble qu’on n’ait pas voulu le dénaturer.

En somme, Impose constitue un beau défi et un joli potentiel à développer pour l’équipe qui daignera de le repêcher.

En rafale 
– L’ancien quart-arrière des Alouettes Adrian McPherson s’entend avec les Argonauts! LIEN

Un spécialiste des faufilades du quart, lui…

– Les Blue Jays sont en quête d’une 10e victoire de suite! LIEN

– Quand Jon Cooper est expéditif à la John Tortorella: LIEN

– Felipe Alou est intronisé au temple de la Renommée du baseball canadien aujourd’hui. LIEN #Expos

Ça fait le bonheur de Guerrero!

– Marc-Antoine Bérubé signe avec les A’s peu après avoir été repêché.

– Il s’agit bel et bien des derniers matchs de Kimmo Timonen.

– Les Rays affichent leurs couleurs dans le vestiaire!

– Non, je n’ai pas été repêché dans la LHJMQ, aux dernières nouvelles… #Hehe

–  Qui de Duncan Keith et Victor Hedman gagnera le Conn Smythe? LIEN

– Zdeno Chara n’est pas encore prêt à accrocher ses patins. LIEN

– La jeunesse, un point faible du Lightning?

– Les Blackhawks ont joué beaucoup de hockey depuis 2012-2013!

– L’analyse scientifique derrière le but de Ryan Callahan (et la superbe passe d’Hedman). LIEN

– Ben Bishop est un cas incertain pour ce soir. Jonathan Drouin et Andrei Vasilievskiy prendront part à l’échauffement.

PLUS DE NOUVELLES