La direction des Devils a discuté (à l’interne) de Tomas Plekanec

Marc Bergevin a les mains liées, semble-t-il, mais plusieurs rumeurs tournent tout de même abondamment au sujet de Tomas Plekanec. On colle d’ailleurs son nom aux Penguins de Pittsburgh depuis plusieurs jours, mais il semble que les Devils du New Jersey seraient également intéressés à mettre le grappin sur le joueur tchèque.

Le 30 novembre dernier, Adam Henrique faisait ses valises vers Anaheim. Un accord qui était inévitable pour l’organisation afin de revigorer sa brigade défensive (avec Sami Vatanen). Du même coup, la ligne de centre devenait soudainement moins expérimentée. Donc, les spéculations incluant le mal-aimé au col roulé du Canadien, ça devient un « fit » naturel. J’veux dire, c’est un calcul mathématique simple. Besoin d’un centre d’expérience, collons sans tarder le nom de Tomas Plekanec.

Louis Jean, fidèle au poste à Dave Morissette en direct, a informé le panel des discussions à l’interne chez les Devils au sujet du numéro 14. Les dirigeants, dont Shero en tête, se demandent s’ils devraient effectuer un mouvement afin de l’acquérir. Cette franchise veut se qualifier pour les séries et elle croit qu’un gars comme Plekanec pourrait servir. Pleky est apprécié à travers la ligue grâce à son aspect « défensif » et son expérience.

Au moment de composer ce texte, les Devils figurent au premier rang de la division Wild Card, avec un total de 70 points. Derrière eux, on retrouve les Blue Jackets de Columbus avec 65 points. Disons que c’est une campagne très surprenante pour cette formation, qui ne s’attendait fort probablement pas à compétitionner de la sorte dès cette année. Cette équipe jadis sans couleur et devenue excitante à contempler.

Selon vous, Plekanec restera-t-il à Montréal, s’envolera-t-il pour Pittsburgh ou terminera-t-il sa campagne au New Jersey?

En rafale

– En ce moment, Bob Murray trouve les prix trop élevés. Est-ce que ça changera d’ici le 26 février? [HF]

– Nicolas Deslauriers fête ses 27 ans aujourd’hui. C’est le moment idéal pour « fêter » le nouveau contrat.

– Si un défenseur du Canadien se blesse ou est échangé… ayoye le prochain rappelé. D’où pourquoi je vois Éric Gélinas recevoir un contrat. Pourquoi ne pas venir terminer la saison en-haut?

– On parle encore de cette fameuse culture, où Andrew Shaw est le « leader ».

– Voici les joueurs du Canadien qui ont patiné ce matin.

PLUS DE NOUVELLES