La course au Art Ross s’intensifie : Kucherov, Stamkos et Tavares perdent des plumes

Au courant d’une très grosse partie de la première moitié de saison, il semblait évident que Nikita Kucherov allait ramener chez lui le trophée Art Ross. S’il ne réussissait pas, Steven Stamkos et John Tavares se tenaient pas très loin, prêts à sauter sur quelconque occasion de le dépasser.

Toutefois, ces trois joueurs manquent vraiment de gaz, depuis quelque temps, ce qui crée un nouveau portrait assez différent des meneurs, chez les points.

Phil Kessel se retrouve désormais à seulement deux points du sommet du classement des pointeurs et se monte un dossier solide pour le titre de meilleur pointeur.

Après une belle performance de 3 points, hier soir, le #81 compte 62 points en 53 matchs. Il s’agit de la première fois, au courant de sa carrière de 12 saisons dans la LNH, qu’il produit à un rythme supérieur à un point par match.

Nikita Kucherov : 4 points à ses 8 derniers matchs

John Tavares : 7 points à ses 14 derniers matchs

Il n’est pas le seul qui commence à chauffer les fesses des ex-meneurs.

Ses coéquipiers des Penguins, Evgeni Malkin (59 points) et Sidney Crosby (58 points), gravissent tranquillement à une vitesse ahurissante les échelons vers le sommet. Leurs voisins de Philadelphie, eux, sont aussi en mesure de compétitionner. Jakub Voracek se classe au quatrième rang des pointeurs (60 points) et Claude Giroux connaît une renaissance inattendue alors qu’il se retrouve à égalité avec Crosby au septième rang.

Il y a aussi Connor McDavid, qui, lentement mais surement, grimpe au classement…

On dirait bien que contrairement à l’an dernier, la course au titre de meilleur marqueur sera d’actualité jusqu’aux derniers instants de la saison.

Phil Kessel : 18 points à ses 12 derniers matchs

Evgeni Malkin : 20 points à ses 10 derniers matchs

Sidney Crosby : 22 points à ses 11 derniers matchs

En Rafale

– Zzzzz.

– Tom Brady en personne.

– Trop drôle.

 

 

 

 

 

 

 

PLUS DE NOUVELLES