Kevin Cheveldayoff vient de la même école que Marc Bergevin… et pourtant

L’importance du repêchage, mais surtout, de bien repêcher. C’est ce qu’a su faire Marc Bergevin Kevin Cheveldayoff et son équipe. Dès qu’il est arrivé en poste avec l’équipe, en 2011, son plan était clair. Même si cette franchise a eu peine à respirer pendant quelques saisons, disons qu’aujourd’hui, il réclame le succès qu’il ciblait lors de son embauche. Un processus qui peut être très long, mais qui était primordial pour l’organisation.

Après sept ans, ils sont aspirants pour la Coupe Stanley, avec 13 joueurs repêchés (ou développés) par la franchise. Incroyable. Aucune équipe qui danse actuellement n’a plus d’effectifs recrutés ou développés par elle-même que les Jets. On parle entre autres de pions très importants sur l’échiquier des Jets de Winnipeg comme les Mark Scheifele, Jacob Trouba, Josh Morissey, Nikolaj Ehlers, Kyle Connor et Patrik Laine. Ils sont tous des choix de premier tour qui s’imposent et jouent un rôle important. Le cerbère numéro un actuel du groupe, Connor Hellebuyck, a été sélectionné au cinquième tour en 2012.

À ces joueurs-là, des leaders de la trempe de Blake Wheeler et Dustin Byfuglien ont été ajoutés afin de bien encadrer les jeunes de cette concession. Wheeler est aujourd’hui le capitaine de ce noyau et il est considéré comme l’un des meilleurs dans sa profession de leader. Il guide sa meute et les louveteaux l’accompagnent les yeux fermés dans ce sentier.

Marc Bergevin est arrivé en poste chez le Canadien en 2012, avec de très bonnes intentions également. Son plan semblait toutefois différent de son ancien homologue chez les Blackhawks de Chicago. Bergevin aurait peut-être dû prendre exemple sur lui au lieu d’essayer de construire quelque chose avec presque rien.

Reconstruire par le repêchage est la façon idéale afin de créer un noyau. Les Penguins, les Hawks, les Caps ou les Jets en sont tous de parfaits exemples.

En rafale

– Un peu drôle, Yannick Weber prendra la place d’Alexei Emelin.

– Si Marc Bergevin conserve son choix, pour qui de ces trois-là optera-t-il?

– On peut facilement comprendre la décision de Paul Maurice.

– T.J. Oshie et les Capitals veulent gagner le prochain duel pour leur coéquipier Tom Wilson.

– Le nom de Victor Hedman est déjà parmi les plus grands du Lightning de Tampa Bay.

– Bill Torrey s’est éteint à l’âge de 84 ans.

PLUS DE NOUVELLES