Kassian pourrait s’avérer être fort utile | En rafale

Depuis qu’elle a été annoncée, je n’ai jamais caché le fait que j’aime beaucoup la transaction ayant envoyé Brandon Prust à Vancouver en retour de Zack Kassian et un choix de 5ème tour.

Bergevin nous a démontré qu’il n’a pas peur de faire des paris. Mon collègue Simon Dussereault en a d’ailleurs parlé plus tôt. Kassian, un peu comme Semin se veut un joueur à risque. Il a un grand talent et un physique imposant, mais n’a pas réussi à véritablement faire sa place à Vancouver.

Pourtant, Kassian a démontré une progression quant à sa production au cours des dernières saisons. En 2013-14, il a enfilé 14 buts et 29 points en 73 matchs. La saison dernière, il a enfilé 10 buts et 6 passes en 42 matchs, soit presque exactement une demi-saison.

Si on double ses chiffres de la saison dernière, on a plus ou moins un marqueur de 20 buts sous la main. 20 buts, ce n’est pas rien dans la LNH d’aujourd’hui! C’est le même montant qu’Alex Galchenyuk a enfilé la saison dernière.

Est-ce que Kassian va marquer 20 buts avec le CH cette saison? Ce n’est pas impossible, quoique très optimiste. Je prévois plutôt une quinzaine si tout va bien.

Ce que j’aime de ce joueur c’est qu’il semble pouvoir être inséré n’importe où dans l’alignement:

– Si Desharnais commence la saison au centre, on peut mettre Kassian avec lui et Pacioretty. Ça donne deux gros ailiers avec du talent pour entourer le centre diminutif. 

– Si Galchenyuk joue au centre, on peut placer Kassian avec Eller. Ça donne un ailier créatif au grand Lars, qui n’a peut-être pas la meilleure vision. 

– On peut aussi le placer avec Plekanec pour brasser la soupe, ou même le faire jouer sur la 4ème pour y ajouter une dose de talent. 

Je persiste à croire que Bergevin a réussi un bon coup avec Kassian. Il a échangé Prust, oui, mais en retour a obtenu un joueur plus jeune, plus gros, plus talentueux et qui coûte moins cher!

Je ne comprends toujours pas comment il a également obtenu un choix de 5ème avec tout ça.  Sauf peut-être pour l’aspect motivation et hors-glace…

Ceci dit, j’ai bien hâte de le voir à Montréal! 

En rafale 
Pas pire,  le joueur ultime de Torrey Mitchell.

Mitchell n’a pas compris le principe : Nomme un de tes coéquipiers pour être gentil!

– Plekanec n’attend pas à côté du téléphone pour recevoir une offre de contrat. LIEN 

Comme quoi le vétéran tchèque n’est définitivement pas fermé à l’idée d’un déménagement. Ce sera un grand sujet à surveiller cette saison, à Montréal.

Plekanec est encore très utile à l’équipe, mais le virage jeunesse doit s’effectuer un jour et Plekanec a une bonne valeur marchande actuellement (valeur qui atteindra peut-être son peak en février).

– Un match entre les champions de la KHL et les champions de la Coupe Stanley pourrait être dans les cartes. LIEN

Je trouve le concept très intéressant… Mais je ne me fais pas trop d’idée!

Puck Daddy jette un coupe d’oeil sur les Penguins de Pittsburgh. LIEN

Tellement de talent sur cette équipe, mais un manque réel de profondeur, surtout en défensive. Dur de prédire où ils finiront. 

– Ce n’est pas seulement l’argent qui dicte les discussions entre Steve Stamkos et le Lightning. LIEN

Pas super optimiste dans ce dossier là si je suis partisan du Lightning…

–  Et, finalement, Fredrik Andersen peut-il amener les Ducks vers la Coupe? LIEN

PLUS DE NOUVELLES