Kassian aura-t-il eu sa leçon, cette fois? | Bergevin en colère… Avec raison | Plusieurs questions subsistent | En rafale

À l’aube du début officiel de la saison 2015-16 dans la LNH, de nombreuses nouvelles sont sorties tout juste à l’heure du dîner, alors que les équipes du circuit doivent finaliser leurs alignements.

À Montréal, on a procédé aux derniers changements en expédiant Charles Hudon et Sven Andrighetto dans la Ligue américaine de hockey et en soumettant les noms du gardien Dustin Tokarski et du défenseur Mark Barberio au ballottage. Si ces nouvelles ont fait jaser un peu aujourd’hui, ils sont tout de même demeurés dans l’ombre de l’affaire Zack Kassian, situation particulière que le directeur général Marc Bergevin a bien voulu adresser auprès des membres des médias en point de presse. Dans la foulée de son embardée médiatisée survenue dimanche matin, Kassian s’en est tiré avec une fracture du nez, une fracture du pied gauche et une rupture sévère de la réputation… Réputation qui était déjà endommagée bien avant son arrivée à Montréal. Lors de son point de presse, Bergevin s’est dit très déçu de la décision du joueur et a pointé un manque de maturité et de caractère de la part du jeune athlète.

Maintenant que le mal est fait et qu’il est de notoriété publique, il en revient à Kassian de se prendre en mains et de retrouver le droit chemin. Sa blessure à un pied, une fracture, risque de mettre un certain temps à guérir. Par exemple, l’an dernier, il a fallu six semaines à Benoit Pouliot pour se remettre d’une pareille blessure, tandis que Josh Harding a été à l’écart pendant deux longs mois, ce qui indique que Kassian ne pourra vraisemblablement effectuer un retour au jeu avant le mois de novembre. Est-ce que nouveau numéro 8 du Tricolore devra se soumettre à des traitements particuliers? Pour l’instant, le nom du joueur n’a pas encore été placé sur la liste des blessés.

Kassian est de toute évidence aux prises avec des problèmes de coude #Bouteille. Bergevin a dit ne pas avoir parlé avec Kassian encore et qu’il évaluerait toutes les options, précisant qu’il était bien au fait de la réputation de fêtard du joueur avant même son acquisition et que le contrat de Kassian n’était pas un pacte de huit ans, mais bien d’une seule saison. On a questionné Bergevin à savoir si une suspension était à envisager, mais il n’a pas voulu s’avancer sur le sujet.

Kassian a joué avec le feu et s’est brûlé, il s’est mis les pieds dans les plats et son comportement pourrait même aller jusqu’à le sortir de Montréal et, qui sait, de la LNH. La situation Kassian ne fait certainement pas l’affaire de ses coéquipiers, qui sont déjà scrutés à la loupe à Montréal. Max Pacioretty a donc eu à adresser une première situation négative à titre de capitaine des Glorieux.

Le grand gagnant dans la situation Kassian est sans aucun doute Jacob De La Rose, qui est demeuré à Montréal malgré un camp d’entraînement ordinaire. De leur côté, Brian Flynn et Devante Smith-Pelly peuvent mieux respirer.

Pour le match d’ouverture de mercredi, c’est Jonathan Bernier qui défendra la cage des Maple Leafs de Toronto, il se mesurera évidemment à Carey Price du côté des Canadiens.

Le 24e joueur toujours présent au camp des Canadiens, Michael Bournival, a patiné pour la première fois depuis fort longtemps aujourd’hui, lui qui se remet d’une autre commotion cérébrale.

Même si Bournival est sur la glace, cela ne signifie pas pour autant qu’il a reçu le feu vert pour s’entraîner, lui qui arborait une visière teintée…

En plaçant Dustin Tokarski au ballottage, les Canadiens ont donc décidé de confier le poste d’auxiliaire à la recrue Mike Condon. Ce dernier était assez populaire auprès des journalistes aujourd’hui.

Gros scoop de TVASports : les joueurs du CH seraient lourdement imposés… Qui aurait pensé ça? #MêmeNouvelleRessortChaqueAnnée

Il y a des forfaits disponibles en vue de la Classique Hivernale.

Quelques questions sur Zack Kassian
Juste pour le fun, posons-nous quelques questions suite à l’histoire Kassian

Si Marc Bergevin connaissait bel et bien la réputation de Zack Kassian, avant de l’acquérir, pourquoi a-t-il accepté de recevoir un party animal en retour d’un gars qu’il a échangé… En raison (notamment) de ses penchants pour la fête (et du fait qu’il était une mauvaise influence pour certains dans le vestiaire)? Jusqu’ici, personne ne peut dire que Marc Bergevin a fait ses devoirs comme du monde l’été dernier et qu’il a remporté la transaction Prust vs Kassian. Quoique le salary dump de Prust demeure une bonne chose…

Se fracture-t-on généralement le nez lorsqu’on est assis du côté passager… Ou lorsqu’on est conducteur, lors d’un accident de la route? Je ne sais pas… Je ne connais pas ça! Mais les airbags devraient nous le dire, non? Espérons (pour plusieurs personnes impliquées) qu’il n’était véritablement pas au volant du camion accidenté…

S’il n’avait pas frappé l’arbre (ou s’il n’y avait pas eu d’arbre), le camion de Kassian aurait fort probablement frappé le bloc-appartements derrière… Et qui sait quelles auraient pu être les conséquences négatives pour les gens qui dormaient ou qui sirotaient leur premier café du jour? Finalement, on a peut-être évité le pire hier matin…

Où sont les puristes qui répétaient hier que la vie privée d’un joueur, ça ne nous regarde pas! Ça ne regarde pas personne… Sauf lorsqu’il joue pour le CH, qu’il se fracture 2 membres, qu’il ratera plusieurs semaines d’activités, qu’il ouvre la porte à de la Rose de jouer dans le show malgré un camp de m**** et qu’il nuit à l’image du bleu-blanc-rouge. Marc Bergevin l’a dit : Le simple fait d’être sur la route à 6:30 AM, avec 2 jeunes filles et de ne pas avoir dormi encore est une mauvaise décision en soi…

Le CH aime bien camoufler les histoires comme celle d’hier, généralement. Avec les policiers sur place et les quelques témoins, se pourrait-il que la seule chose qu’il pouvait camoufler, au final, c’était l’identité du chauffeur? On jase là… Je me dois de croire le CH et la police qui disent que Kassian ne conduisait pas, mais je me dois aussi de toujours me questionner, concernant les paroles officielles. Je ne crois pas qu’on a été jusque là… Mais l’idée de traverse tout de même l’esprit, je dois avouer.

Est-ce que le vestiaire veut encore de Zack Kassian? Le gars vient de débarquer en ville… Il n’a même pas jouer un match régulier encore ici et il place déjà l’équipe dans le trouble. #Distraction #JoueursTravaillentFortPourLeurRéputationEux

Le CH a-t-il vraiment pris la bonne décision en préférant de la Rose à Hudon et Andrighetto, suite à la blessure de Kassian? #QuestionHockey

En rafale

– À Chicago, les nombreux départs de joueurs évoluant parmi les six premiers attaquants (Richards, Sharp, Saad) ont forcé le personnel d’entraîneurs à composer de nouvelles unités offensives. Et c’est le jeune Teravainen qui aura la chance de graduer au sein du premier trio aux côtés de Hossa et Toews. Le deuxième trio sera composé de deux nouveaux venus aux côtés de Patrick Kane : Artem Anisimov et Artemi Panarin.

– L’alignement offensif des Sénateurs d’Ottawa est maintenant fixé et deux québécois joueront ensemble au sein du troisième trio : Pageau et Chiasson. #MacArthurBlessé

– On s’attendait à voir les MacDavid, Eichel et Hanifin être de l’alignement partant de leurs formations respectives en début d’année, mais à la surprise générale, un autre joueur repêché plus tôt cet été est parvenu à mériter une place dans la LNH : Daniel Sprong, repêché en 2e ronde par les Penguins de Pittsburgh.

– Un joueur qu’on voyait faire partie de l’alignement des Oilers d’Edmonton, Leon Draisaitl, a été rétrogradé dans les rangs mineurs. C’est une certaine surprise, d’autant plus que Jordan Eberle ratera le début de la saison.

– Avec la présence de Connor McDavid et de Ryan Nugent-Hopkins, en plus d’Anton Lander, qui a connu un excellent camp d’entraînement, Draisaitl ne pouvait aspirer à un poste au centre, il pourra donc profiter de son passage dans la LAH pour parfaire son jeu et profiter d’un précieux temps de glace.

– Mirco Mueller aussi ira poursuivre son apprentissage en bas.

– La situation de Stéphane Robidas est nébuleuse à Toronto. Ce matin, des rumeurs laissaient croire que le vétéran serait soumis au ballottage, puis on a fait savoir qu’il était blessé à un genou. Prépare-t-on la sortie du défenseur?

– C’est à Karri Ramo qu’on a décidé de confier le filet en vue du match de mercredi, chez les Flames de Calgary.

– La suspension pourrait être lourde dans le cas de Raffi Torres… #Mérité

– Reverra-t-on la coupe mullet de Jaromir Jagr cette année?

– Le grand gagnant du camp d’entraînement des Oilers est cependant le joueur d’origine Russe Anton Slepyshev, qui se retrouve aujourd’hui à l’aile de Connor McDavid, sur un trio complété par Taylor Hall. #PromotionMajeure

– On va vite en affaires à Buffalo, alors qu’on vient de nommer un hamburger en l’honneur de Jack Eichel. LIEN

– À Los Angeles, le capitaine Dustin Brown entend tout mettre en œuvre pour rebondir suite à une saison catastrophique. Il a décidé de se soumettre à une nouvelle diète. LIEN

– Une conférence de presse importante est prévue mardi après-midi au New Jersey, alors qu’on devrait annoncer le retrait du chandail du gardien de but Martin Brodeur. LIEN

– Un nouveau groupe de leaders à Edmonton?

– Libéré par les Maple Leafs de son essai professionnel, Curtis Glencross avait tout de suite été invité au camp de l’Avalanche du Colorado, mais il a subi le même sort là-bas.

– Si les matchs préparatoires sont à l’image de la saison des Flyers, l’année va être longue à Philadelphie. LIEN

– Outre Mark Barberio chez les Canadiens, plusieurs joueurs originaires du Québec ont vu leur nom être soumis au ballottage aujourd’hui : Maxime Talbot (Bruins de Boston), Louis Leblanc (Islanders de New York), Jean-François Bérubé (Kings de Los Angeles), Jonathan Audy-Marchessault (Lightning de Tampa Bay) et Alex Biega (Canucks de Vancouver).

– Devin Setoguchi ira poursuivre sa carrière en Suisse.

– Une autre belle preuve que le hockey est à nos portes :

– Jeff Fillion se paie la tête de Jérôme Landry au sujet du retour des Nordiques. LIEN

– Il n’y a pas qu’à Montréal où un joueur ayant des problèmes de consommation défraie les manchettes, puisque l’as lanceur des Yankees de New York, CC Sabathia, devra s’absenter pour toute la durée des séries éliminatoires…

PLUS DE NOUVELLES