Juulsen a visionné des vidéos de Luke Richardson pour comprendre qu’il était dur

À l’instar d’Elliotte Friedman, Louis Jean livre également ses pensées de la semaine, mais en 17 points au lieu de 31. Le journaliste de TVA Sports en a profité pour « branché » l’impact qu’a Luke Richardson avec SA brigade défensive. Chez le Canadien, c’est un travail d’équipe et chacun joue son rôle. On peut critiquer Claude Julien, mais il a accepté des hommes de qualité qui pourraient lui prendre son boulot. N’est-ce pas une preuve de leadership?

Bref, on encense Claude Julien depuis l’ouverture de la saison régulière puisqu’il a des résultats. Un entraîneur au niveau junior AAA du Collège Français de Longueuil, qui participe aux entraînements du Canadien comme spectateur, afin de prendre des notes, assure que les cliniques n’ont rien à voir avec celles de l’an dernier.

Il y a beaucoup de nouveaux exercices cette année. Claude Julien met beaucoup plus l’emphase sur des exercices avec pression constante sur le porteur de la rondelle. – Jean-Philippe Hamel est entraîneur-chef avec l’équipe junior AAA

N’oublions pas que le responsable de ce changement drastique se nomme Dominique Ducharme. Puis l’un des autres innovateurs porte le nom de Luke Richardson, qui est en communication constante avec les défenseurs. Après un entraînement, Richardson est allé chercher Mete dans le vestiaire, et celui-ci s’est levé aussitôt pour le suivre.

Il est intimidant, mais gentil. Il a eu un énorme impact jusqu’ici sur la brigade défensive. – Jordie Benn

Dans le cas de Noah Juulsen, étant donné son âge, il n’a jamais vu Richardson évoluer dans la Ligue nationale, donc il a visionné des vidéos (sur YouTube) de son coach. Il a rapidement compris qu’il était un dur : «C’était un dur!»

Bref, si Jean-Jacques Daigneault était trop « gentil » et peu intimidant, c’est l’inverse pour monsieur Richardson… mais il est gentil cependant.

En rafale

– Marc-André Fleury a pratiqué avec une partie de son costume d’Halloween sur le dos, héhéhé.

– Jason Spezza deviendra-t-il un directeur général un jour?

– Tout de même épeurant.

– Au tour de Prague et Stockholm?

– Tellement dans le mille!

– Le lendemain de veille n’est pas évident.

PLUS DE NOUVELLES