Jouer au hockey 12 mois par année (pour un enfant) : les parents sont dans le champ

Ce n’est pas la première fois que vous lirez ceci : un enfant doit pratiquer plusieurs sports pendant son développement d’enfant vers l’adolescence. En pratiquant plusieurs sports, l’enfant peaufine différentes aptitudes/habiletés et ça le rend meilleur dans son sport de prédilection. Outre être blogueur, je suis également entraîneur au niveau élite dans le baseball mineur, et en travaillant souvent avec Derek Aucoin, il me martèle sans arrêt ceci : un kid ne doit pas pratiquer un seul sport. Il doit développer d’autres « sens » en pratiquant quelques disciplines.

À ce sujet, Eric Lindros en est un autre qui tente de calmer les ardeurs de certains parents qui ne dosent pas leur désir de voir leur progéniture se démarquer parmi les meilleurs. Ses parents rêvent plus fort que leur enfant, bien souvent. Ils rêvent à la LNH. Sachez donner une pause à vos petits joueurs de hockey. Faites-les aussi jouer au baseball, au soccer ou au basket afin qu’ils ne limitent pas leur cerveau qu’au hockey. L’ancien numéro 88 des Flyers, qui a subi une multitude de commotions cérébrales pendant sa carrière étale une mise en garde aux parents :

En jouant 12 mois par année, on ne donne pas le temps au cerveau de grandir et de guérir! – Lindros

Lindros avance que de plus en plus de jeunes jouent pendant les quatre saisons, qu’ils font des camps de perfectionnement pendant la saison estivale… Tellement vrai. Qui ne côtoie pas des parents qui « saucent » dans le hockey 12 mois par année?

Pour bien imager tout cela, j’adore la comparaison qu’a déposée monsieur Lindros : Il a parlé d’un camion qui roule sans cesse, sans prendre le temps de passer au garage pour faire des réparations. «Un jour ou l’autre, certaines pièces du véhicule vont se briser.» – Via TVA Sports

Enfin bref, que vous aimiez ou non Eric Lindros, il a raison sur toute la ligne à ce sujet. Souhaitons que le message qu’il livre lors de ses conférences ou de ses moments d’enseignement ne passe pas inaperçu. Écoutez-le et appliquez ce qu’il dit parce qu’il n’est pas dans le champ gauche.

En rafale

– Réussira-t-il à remplir une telle mission?

– Alexandre Daigle a 44 ans aujourd’hui.

– Une belle tradition.

– Will Bitten est en train de bien s’installer au sein de l’organisation du Wild.

– Mine de rien, le Dragon est un fanatique de baseball.

PLUS DE NOUVELLES