John Tortorella critique ses vétérans

Les Blue Jackets de Columbus connaissent jusqu’à présent une saison à la hauteur des attentes. Bien positionnés au deuxième rang de la Division Métropolitaine avec 35 points et un dossier de 17-10-1, on peut dire que l’équipe n’a déçu personne.

Toutefois, à l’interne, on ne peut pas en dire autant. Plusieurs vétérans/joueurs du noyau ne performent tout simplement pas à un rythme normal et John Tortorella ne s’est pas gêné pour dire sa façon de penser, alors que son équipe vient tout juste d’encaisser deux défaites consécutives.

Si le premier trio formé par Josh Anderson, Pierre-Luc Dubois et Artemi Panarin sauve présentement les livres, certains autres ne suivent pas la cadence, qui va éventuellement faire mal au club.

Alexander Wennberg, Boone Jenner, Cam Atkinson et Nick Foligno sont de parfaits exemples de cette mauvaise tendance.

Après que Wennberg et Jenner aient affirmé qu’il était important de tous se regarder dans le miroir et de s’évaluer de manière plus honnête, Tortorella a répliqué en confirmant leurs propos, alors qu’il en demande plus de leur part.

« Mon plus gros défi est de faire jouer nos meilleurs joueurs de façon intense et meilleure. Parfois, au lieu de pointer le doigt aux autres, il faut le pointer vers soi-même. Tu ne peux pas remporter des parties de façon constante si tes meilleurs joueurs ne sont pas tes meilleurs joueurs. […] Mon Dieu! Il faut que ça soit mieux. »

Des propos justifiés lorsqu’on prend en compte les piètres performances des quatre joueurs visés…

Alexander Wennberg, qui était désigné premier centre de l’équipe, a été dépassé par Pierre-Luc Dubois au début de la saison. Suite à une saison de 59 points en 80 matchs, le Suédois s’enligne plutôt vers une production insuffisante de 34 points en 76 matchs.

Boone Jenner, lui, produit à un rythme similaire à l’an dernier, ce qui est toutefois toujours insuffisant. Ses 34 points de l’an dernier se transformeront jusqu’à maintenant en 29 points.

Pour Cam Atkinson, c’est pire. On lui projette une saison de 27 points, alors qu’il en a récolté 62 l’an passé. Même chose pour Nick Foligno, qui devrait en récolter 35 au lieu de 51.

En Rafale

– Je n’y crois pas, en ce moment.

– Une autre défaite pour Lindgren et le Rocket.

– Un Québécois rappelé!

PLUS DE NOUVELLES