John Tavares aimerait qu’un règlement (qui le frustre) soit modifié

Les Maple Leafs connaissent présentement une mauvaise séquence. Ils ont accordé 11 buts lors de leurs deux dernières rencontres (des défaites face aux Blackhawks et au Lightning) et ils n’ont remporté qu’un seul de leurs quatre derniers matchs.

Résultat : Ils se sont éloignés des Bruins et de l’avantage de la patinoire en première ronde… Et ils voient les Hurricanes et le CH pousser derrière.

De l’aveu de certains observateurs, les joueurs des Leafs ont l’air un peu perdus présentement.

Ils ne sont pas prêts à jouer… Ils ne jouent pas durant 60 minutes… Ils n’ont pas l’air affamés… Ils ne sont pas les agresseurs, ils se font agresser…

Heureusement, ils se sont réveillés en troisième période hier, décochant 50 tirs en 20 minutes (dont une trentaine a atteint la cible).

Mais John Tavares va très bien lui. Il a neuf points à ses six derniers matchs… Et 14 à ses 11 dernières rencontres.

Tavares se plaît à Toronto et ne pas participer au match Canadiens vs Islanders ce soir ne lui dérange pas du tout. Il a 39 buts (sommet en carrière) et 77 points depuis le début de la campagne…

Mais il y a quand même quelque chose qui le dérange.

JT aimerait que la LNH modifie un règlement servant à déterminer si un but est bon ou non.

Alors que le pointage était de 5 à 4 en faveur des Blackhawks hier soir, les Maple Leafs ont inscrit un but… Qui a été refusé parce que le filet avait été déplacé.

Tavares aimerait qu’un coach puisse challenger un but refusé en raison d’un filet qui est sorti de ses amarres lorsqu’il est clair que c’est le gardien de but ou l’un de ses coéquipiers qui l’a déplacé volontairement.

Surtout dans les dernières minutes d’un match…

Il existe un règlement dans le livre de la LNH disant que même si le filet est déplacé, volontairement ou accidentellement par un joueur de l’équipe qui se défend, l’arbitre peut tout de même accorder le but.

Difficile de dire avec certitude ici si Collin Delia savait ce qu’il faisait en s’accotant sur son poteau, mais le point de Tavares est bon. Les Leafs auraient certes aimé avoir la chance de faire revoir la séquence par les officiels. Si toutefois ils avaient eu gain de cause, ça aurait eu pour effet d’ajouter 1 ou 2 points à la fiche de l’équipe (au classement).

Ne serait-ce que pour obtenir une pénalité pour avoir retardé le match ou un tir de pénalité…

Reste que je ne suis pas certain que les sbires de la LNH voudront ralentir encore plus le rythme de leurs rencontres…

Tout comme je ne crois pas qu’ils voudront avoir un résultat complet/différent sur la conscience.

En rafale

– La situation des gardiens est bien différente entre Uniondale/Brooklyn et Montréal.

– La résurrection de Duncan Keith.

– Les Blue Jays baissent le prix de leur verre de bière.

– Harry Novillo devra visiblement attendre avant d’être titularisé.

– Quel idiot… Deux fois!

PLUS DE NOUVELLES