Joe Thornton: l’option la plus réaliste (et viable) pour s’améliorer au centre?

Il n’est pas Evgeni Malkin, il ne rajeunit pas et sa production décline graduellement. Mais il est l’option la plus cohérente, réaliste et abordable pour le CH, qui cherche à raplomber sa ligne de centre.

Joe Thornton remplit une foule de critères importants:
– il est une vedette qui traîne un salaire digestible et dont le contrat n’est pas d’une trop longue durée. Prenons Evgeni Malkin à Pittsburgh. On lui verse 9.5 millions par année jusqu’en 2021. Il constitue un engagement salarial considérable pour une équipe de la LNH. Il suffit d’une blessure pour tout foutre en l’air et que le DG s’en retrouve les mains liées.
– il offre l’un des bons rapports qualité-prix parmi les étoiles du circuit. Lors d’une saison de 65 points, il génère 9.7 points par million, ce qui est raisonnable. Le marché tel qu’on le connait aujourd’hui force les équipes à surpayer leurs joueurs vedettes, alors le contrat du vétéran est plus intéressant qu’on peut le penser.
– Il est un spécialiste de l’avantage numérique qui dicte la cadence du jeu comme un chef d’orchestre, les bâtons de ses coéquipiers réagissent tels des aimants à ses passes magnétiques. Enfin un joueur qui pourrait oeuvrer dans la chaise de distributeur.
– Rares sont les ailiers n’ayant pas produit à ses côtés. Thornton ne fait pas que mettre des points au tableau, il engraisse la fiche de ses coéquipiers et son effet bonifiant fait de lui un des meilleurs altruistes du circuit. Année après année, il se classe parmi les meilleurs au chapitre des mentions d’aide primaires.
– Il a été l’un des joueurs les plus dominants en ce qui a trait à la possession de rondelle – une facette du jeu qui fait défaut au Canadien – dans la dernière décennie.
– Contrairement à la croyance populaire, il a répondu à l’appel en séries éliminatoires. Il affiche une moyenne de 0.75 point par joute durant le tournoi printanier.

Cela dit, est-ce que le Canadien doit sacrifier des pièces pouvant jouer un rôle important à long terme pour s’offrir deux années de Joe Thornton? On aurait tendance à répondre à la question par la négative. Mais il s’agit d’une possibilité d’amélioration temporaire alléchante le temps qu’Alex Galchenyuk déploie toutes grandes ses ailes et d’une option à explorer, à tout le moins.

En rafale
J’ai fait une intervention en fin d’après-midi sur les ondes de CJMD 96,9 – Lévis. La saga Tomas Plekanec a entre autres été discutée. Vous pouvez l’écouter ICI (retour du 96,9).

– Brandon Prust et Marie-Pier Morin se sont fiancés!

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/613062157450645504/photo/1

– Les Red Wings ne convoiteraient pas un défenseur sur le marché et préféreraient tabler sur les munitions à l’interne.

– Les Sharks espèrent que Raffi Torres retournera au jeu. LIEN

– Des nouvelles sur la situation de Jarret Stoll:

– Eugénie Bouchard tient des propos assez francs dans sa dernière entrevue. LIEN

– Benoit Groulx est encore considéré pour le poste d’entraineur adjoint au Colorado.

– Brandon Sutter alimente les discussions sur le marché des transactions. LIEN

– Décision intrigante! Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de faire le saut dans la LNH.

– François Beauchemin et les Ducks essaient de parapher un nouveau contrat.

– Pointe-t-il au haut de la liste du Canadien, également?

– Le grand ménage se poursuit à Edmonton!

– Ryan O’Reilly est un joueur offensif sous-estimé, qui soutire le meilleur de son utilisation: LIEN

– Les Ducks veulent améliorer leur sort en 1re ronde. LIEN

– Igor Larionov affirme que Galchenyuk ne voulait pas écouter ses conseils! LIEN

Galchenyuk se serait aussi plaint de certaines décisions de Michel Therrien.

PLUS DE NOUVELLES