Jesperi Kotkaniemi commence à forger sa légende

Celui que l’on surnomme gentiment KK, Jesperi Kotkaniemi, a atteint le plateau des 31 points hier, contre les Red Wings de Detroit. Cette mention d’aide sur le but de Joel Armia lui a donc permis de rejoindre des joueurs d’exception européens et également, une légende européenne. Cette brochette de joueurs est Rasmus Dahlin, Patrik Laine, Ilya Kovalchuk et le grand Jaromir Jagr. Il est donc parmi un top-5 très reluisant, ce qui a de quoi faire saliver l’organisation du Canadien de Montréal.

Ces joueurs ont tous atteint le plateau des 30 points à l’âge de 18 ans.

Lors de ses cinq dernières joutes, le numéro 15 a cumulé un total de quatre points, ce qui indique qu’il prend de plus en plus de confiance. Il s’installe au rythme de la LNH grâce à Claude Julien et son groupe, qui savent exactement comment utiliser leur petit prodige. Mine de rien, en étant utilisé de façon limitée, le Finlandais devrait atteindre les 40 points et marquer 15 buts. Ce n’est pas banal.

Sa principale lacune : il est incapable de se démarquer offensivement lorsqu’il se retrouve à l’étranger. Le meilleur exemple pour justifier ces propos… sur ses 11 filets, il n’y en a aucun marqué loin du Centre Bell. Tous ceux-ci ont été enregistrés au domicile du Canadien de Montréal. Est-ce tout simplement un hasard? Ou devient-il nerveux lorsqu’il n’est pas chez lui?

Mine de rien, dans l’organigramme des attaquants du Canadien de Montréal, il a dépassé son frère de nation, Artturi Lehkonen. KK est en train de tracer son chemin vers le poste de centre numéro un du Canadien, ce qui permettrait à Max Domi de jouer sur l’un des deux flancs. Tout ça pour indiquer que le kid semble réellement sur la bonne voie.

En rafale

– On peut critiquer Jonathan Drouin, mais lui, Max Domi et Tomas Tatar connaissent toute une saison.

– Un beau plateau pour coach Julien.

– Il adore le théâtre, celui-là!

– Bien content que cette histoire circule autant.

– L’agent de Johnny « Football ».

PLUS DE NOUVELLES