Jeisson Vargas sera finalement à Montréal

Les impatients peuvent se le tenir pour dit. Mes trois derniers textes ont été consacrés à annoncer l’arrivée de nouveaux joueurs. De Zakaria Diallo à Jeisson Vargas en passant par Saphir Taïder, l’Impact commence finalement à bouger, et c’est pour le mieux.

Jeisson Vargas et l’Impact de Montréal, c’est une histoire qui date déjà de 2 ans et que l’Impact n’a jamais réellement clarifiée. En 2016, l’Impact aurait acheté via le FC Montréal 60% des droits sur l’ailier Jeisson Vargas, alors âgé de 18 ans. L’Impact n’a jamais clarifié la situation, et le joueur aurait selon diverses sources été transféré à Bologne avant d’être « prêté » au Chili puis en Argentine. Finalement, il sera à Montréal pour la prochaine saison.

Vargas a eu une grosse saison 2015-2016 au Chili avec le club CD Universidad Catolica où il a inscrit 8 buts et autant de passes décisives en seulement 20 rencontres, mais ce fut un peu plus complexe l’an dernier en Argentine avec le club Estudiantes de la Plata où il n’a pas réussi à marquer en 10 matchs, récoltant 3 passes décisives.

Petit à 5 pied 5 pouces, il est relativement trapu et ne se laisse pas imposer du jeu physique. Excellent dribbleur, il peut faire penser à Lucas Ontivero sur certains points, mais il détient à mon sens une plus grande confiance en ses moyens, un meilleur sens du jeu et une plus grande tendance à combiner avec ses coéquipiers. Il a le profil d’Ontivero, mais il devrait être bien plus efficace, ne vous inquiétez pas!

À seulement 20 ans, non seulement la progression de Jeisson Vargas ne fait que débuter, mais il faudra surtout garder un oeil sur l’homme. Il a une mauvaise réputation, le Vargas, lui qui a notamment été impliqué dans un accident de voiture au Chili où des allégations de menaces de mort auraient pesés sur lui. Ça vaut ce que ça vaut, mais l’Impact devra lui offrir un encadrement serré pour ne pas qu’il devienne le Xème joueur professionnel à se perdre dans les multiples bars montréalais et dans les yeux des montréalaises la nuit…

Ceci dit, j’ai bien hâte de le voir dans l’uniforme montréalais. Sa technique et son âge en feront un joueur parfait pour Rémi Garde, qui est reconnu pour bien travailler avec les jeunes, faut-il le rappeler. Vargas et Ballou devraient se battre pour un poste dans la formation, et ce sera à savoir lequel des deux restera dans les rangs, travaillera sans relâche et cherchera à s’améliorer en écoutant les consignes des entraîneurs. Cette petite pression supplémentaire sur Ballou ne peut qu’être bénéfique à l’équipe…

Justement, un peu comme Ballou, Vargas peut évoluer à différents postes. Sans être le #10 que l’Impact recherche depuis déjà longtemps, il pourrait évoluer derrière l’attaquant, tout comme il peut jouer en pointe ou sur les ailes. Toutefois, considérant qu’il a surtout connu du succès sur l’aile gauche récemment, est-ce que Rémi Garde sera tenté de recentrer Nacho Piatti pour l’essayer à cette position? Considérant les difficultés défensives de Nacho et le nouvel entraîneur, je ne serais pas surpris de voir cet essai au camp d’entraînement…

Le meilleur repêchage de l’Impact?
Hier avaient lieu les deux premières rondes du Superdraft de la MLS, où l’Impact détenait les 4ème et 7ème choix au total. C’est sans grande surprise qu’Adam Braz et son équipe ont préféré échanger ces choix pour obtenir de l’argent (GAM et TAM) plutôt que de repêcher un joueur. De l’avis de plusieurs, il y avait surtout le défenseur central portugais Joao Moutinho qui était intéressant et prêt à jouer dès cette saison en MLS, et il est sorti au tout premier rang avec le LAFC.

En ce sens, l’Impact a réalisé un bon repêchage. Il a réussi à obtenir 200 000$ de GAM de la part du FC Dallas pour le 4ème choix au total, ce qui est étonnamment mieux que ce qu’a obtenu DC United pour le 3ème choix, soit 100K en GAM et 100K en TAM.

L’Impact a par la suite échangé son 7ème choix pour 150 000$ de TAM, ce qui offre une belle marge de manoeuvre à Rémi Garde et son équipe pour faire venir des joueurs internationaux. Cet argent pourrait servir à « réduire » le salaire de l’algérien Saphir Taïder, par exemple.

Ce qu’on en retient surtout, c’est le vote de confiance que Garde a lancé à l’académie. Selon ce qu’il a observé au combine préparatoire au repêchage, les joueurs disponibles n’étaient pas tellement supérieurs aux joueurs qui se retrouvent déjà à l’académie. Une belle nouvelle pour les Gabriel Balbinotti ou Rafael Garcia de ce monde, et surtout un rappel que le Superdraft de la MLS est de plus en plus désuet. Les meilleurs joueurs en Amérique passent soit par l’Europe, soit par les académies, et il sera de plus en plus rare de voir des joueurs dominants repêchés. Il est d’ailleurs fort probable que l’Impact « passe » plutôt que de repêcher un joueur pour ses deux 3ème choix et son 4ème choix lors des dernières rondes de repêchage demain.

En ce sens, peut-on parler d’un des meilleurs repêchage de l’Impact de Montréal en MLS?

DANS L’ABRI
– Ça a bougé hier en MLS. David Accam est passé du Fire de Chicago vers l’Union de Philadelphie pour un impressionnant total de 1,2 millions de dollars en TAM et en GAM. Un montant énorme, probablement un peu trop élevé pour la valeur du joueur, mais l’Union a besoin de s’améliorer offensivement et Accam sera assurément plus dangereux que Chris Pontius sur l’aile droite, sans rien enlevé au vétéran américain.

En fin de journée, celui que plusieurs partisans montréalais espéraient voir débarquer à Montréal depuis Colombus s’est finalement vu transféré au Galaxy de Los Angeles. Le norvégien Ola Kamara, qui a demandé un échange récemment en lien avec les rumeurs de déménagement du Crew, évoluera désormais dans l’association de l’Ouest.

Gyasi Zardes a perdu tous ses repères l’an dernier, et un nouveau départ lui fera du bien. À voir cet échange, est-ce que l’Impact aurait eu ce qu’il fallait pour aller chercher Kamara? Disons que c’est difficile de comparer Mancosu à Zardes, par exemple…

– L’Impact a confirmé ce matin la venue du défenseur central Zakaria Diallo pour 2 ans et une année d’option.

Si les ajouts de Taïder, Diallo, Vargas et Petrasso font du bien à ceux qui doutaient de l’Impact de Montréal, Rémi Garde a confirmé que ce n’était pas fini. Il serait notamment en discussion avec un autre défenseur central, et voici quelques candidats potentiels identifiés par le bon Nilton.

– L’Impact tarde à confirmer certaines arrivées qu’on connaît déjà, et choisi plutôt de nous laisser quelques indices sur Twitter… J’aime l’idée !

https://twitter.com/impactmontreal/status/954423815337119746

Taider, Petrasso/Edwards, Vargas, Raitala, Diallo et Diop?

– C’est maintenant officiel. Ezequiel Barco rejoint Atlanta United pour 15 millions de dollars dans ce qui devient le plus gros transfert de l’histoire de la MLS, dépassant le montant de 10 millions payé par le Toronto FC à l’AS Roma pour Michael Bradley.

Attendez-vous à ce que dans les prochaines années Miguel Almiron devienne le plus gros transfert quittant la MLS

Commentez, partagez et suivez-moi sur Twitter et Facebook.

ALLONS!

PLUS DE NOUVELLES