Jeff Petry : parmi les meilleurs défenseurs de la LNH dans deux catégories

Jeff Petry a réellement pris son envol lorsque ses responsabilités ont augmenté, l’an dernier. Auparavant, le #26 demeurait un défenseur qui pouvait contribuer de temps en temps en offensive, tout en étant fiable en défensive.

Sauf que la blessure de Shea Weber a tout changé.

Depuis le 17 décembre 2017, Petry est le 13e meilleur pointeur chez les défenseurs dans la LNH, grâce à une récolte de 66 points en 101 matchs. Si l’on réduit l’échantillon à cette saison, le défenseur se classe au 12e rang chez les meilleurs pointeurs en défense, avec 35 points.

Mais Petry ne fait pas juste le travail en offensive. Il s’est révélé être un arrière extrêmement robuste, lui qui est 6e dans la LNH pour les mises en échec…

Parmi les défenseurs qui ont plus de 20 points et plus de 100 mises en échec cette année, Petry se classe au premier rang pour les points et deuxième pour les coups d’épaules, en compagnie de Ristolainen, Doughty, Nurse ou encore Muzzin.

Une liste pas piquée de vers…

Nombreux étaient ceux qui, en début de saison, voulaient envoyer Petry sous d’autres cieux. Après tout, le Canadien s’en allait vers une reconstruction et le défenseur possédait plus ou moins une bonne valeur sur le marché des échanges.

Sauf qu’aujourd’hui, l’échanger serait une grave erreur. Non seulement le CH est dans la course aux séries éliminatoires, mais le futur nébuleux de Noah Juulsen –  sa carrière pourrait être en danger, d’après plusieurs rumeurs – change drastiquement les plans…

En rafale

– Tiens, tiens. Les Penguins cherchent depuis quelque temps à échanger Maatta.

– À partir de 17h, Karl Alzner devra être soumis au ballottage si le CH souhaite l’envoyer à Laval.

– Mauvaise nouvelle. Le Rocket n’a donc plus que 6 défenseurs pour le match à Toronto.

– Joe Sakic aurait dû le signer plus tôt…

– Si ça vous intéresse.

PLUS DE NOUVELLES